Emmanuel Macron comparé à Adolf Hitler : il porte plainte

Trop c’est trop pour Emmanuel Macron. Le président de la République a décidé de porter plainte contre Michel-Ange Flori, un Varois à l’initiative de plusieurs affiches le comparant à Adolf Hitler.

Si le 12 juillet dernier, Emmanuel Macron informait des nouvelles mesures pour faire face à la pandémie de Covid-19, le président de la République ne s’attendait sûrement pas à de telles réactions. Et pour cause, le déploiement du pass sanitaire et la forte incitation à la vaccination ont fait réagir de nombreux réfractaires. Si certains, comme Florian Philippot ont accusé le gouvernement de mettre en place des “mesures staliniennes”, d’autres n’ont pas hésité à comparer l’homme politique avec Adolf Hitler, à travers des affiches placardées dans la ville de Toulon. Une comparaison insupportable pour le chef de l’État qui a décidé de porter l’affaire en justice.

Comme le révèle la chaîne BFM TV ce 28 juillet, les avocats d’Emmanuel Macron ont déposé une plainte contre Michel-Ange Flori, un afficheur Varois à l’initiative du projet. Ce dernier sera convoqué par la justice le jeudi 29 août prochain.

Emmanuel Macron transformé en Adolf Hitler : la goutte de trop pour le président

Le 20 juillet dernier, une affiche d’Emmanuel Macron transformé en Adolf Hitler avait provoqué de vives réactions à La Seyne-sur-Mer et dans la ville de Toulon. On y voit le président de la République vêtu d’un uniforme nazi et une petite moustache similaire à celle du fondateur du nazisme. “Obéis, fais-toi vacciner”, peut-on lire sur cette dernière.

De son côté, l’avocat de Michel-Ange Flori, contacté par France Bleua tenu à préciser que “Cette affiche, c’est excessif et c’est le principe de la caricature. Mais ça n’est pas injurieux”.

Crédits photos : Jacques Witt/Pool/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet