Emmanuel Macron « face à la semaine de la mort » : avec ses ministres, il reste sur ses gardes

Si Olivier Véran a évoqué ce 8 novembre, “une forme de ralentissement” dans la progression de l’épidémie sur France Inter, l’exécutif reste sur ses gardes. Une semaine à haut risque se profile.

La France est à nouveau confinée depuis dix jours. Si il est encore trop tôt pour en tirer des conclusions, Olivier Véran s’est voulu quelque peu optimiste ce dimanche 8 novembre sur France Inter. Celui qui a remplacé Agnès Buzyn voit dans la situation actuelle “un frémissement”, une “forme de ralentissement” dans la progression de l’épidémie de la Covid-19. Alors que la France vient de franchir la barre des 40 000 morts, les chiffres vont être suivis de très près ces prochains jours, et le week-end prochain, il sera possible de déterminer si oui ou non le nouveau confinement a porté ses fruits.

“Là on va être dans le dur du pic” confie un ministre dans les colonnes du Parisien ce lundi 9 novembre. Et un cadre de la majorité d’ajouter : “ça va être la semaine de la mort. Notre sujet, ça va être de ne pas avoir de morts dans les couloirs”. Olivier Véran avait prévenu : “de toute façon il y aura une augmentation des hospitalisations et des réanimations dans les prochains jours puisque c’est le reflet de la situation épidémique d’avant le confinement”. Emmanuel Macron et son gouvernement s’attendent donc à une semaine des plus rudes. Dans les hôpitaux, le personnel soignant sera une nouvelle fois plus que jamais en première ligne.

Quid des fêtes de fin d’année ?

Si le chef de l’Etat est attendu ce lundi 9 novembre à Colombey-les-Deux-Eglises pour rendre hommage au général de Gaule, la crise sanitaire sera dans toutes les têtes. Une cérémonie sobre est en petit comité est organisée, crise sanitaire oblige. En toute fin de semaine, le chef de l’Etat réunira un Conseil de défense. L’occasion de faire un premier bilan du second confinement imposé aux Français et de prendre éventuellement de nouvelles mesures. En ligne de mire de l’exécutif, les fêtes de Noël. Même si tous s’accordent à dire qu’elles auront une saveur particulière en cette année 2020, impossible de dire comment elles vont se dérouler.

Crédits photos : Eliot Blondet/Pool/Bestimage

Source: Lire L’Article Complet