Emmanuel Macron met les influenceurs McFly et Carlito à nouveau à l’honneur pour le 14-juillet

Après leur très médiatisé concours d’anecdotes avec Emmanuel Macron, diffusé le 23 mai sur leur chaîne Youtube, McFly et Carlito s’apprêtent à prendre place à bord des avions de la Patrouille de France pour le défilé du 14-juillet.

La saga McFly et Carlito continue. Ce mercredi 14 juillet, les deux Youtubeurs navigueront dans le ciel de Paris aux côtés de la Patrouille de France, comme ils l’avaient annoncé à la fin de leur vidéo tournée à l’Élysée. Après avoir affronté Emmanuel Macron dans un concours d’anecdotes, duquel personne n’était sorti vainqueur, le duo avait écopé d’un défi : embarquer dans les avions de la Patrouille de France, lors du défilé du 14-juillet. “On sera dans les avions le 14 juillet et je pense qu’on va tout simplement gerber !“, plaisantaient à cette occasion les influenceurs aux 6 millions d’abonnés.

D’après des informations de nos confrères du JDD, McFly et Carlito devraient prendre place à bord d’un Alpha Jet, les avions de présentations de la Patrouille de France depuis 1981. Bons élèves, les vidéastes auraient subi quelques examens médicaux, afin de certifier que leurs santés respectives leur permettraient un tel vol. Chacun prendra donc sa place dans un “Gadget” – le surnom de ces avions dans la Patrouille de France —, avec un pilote de la Patrouille.

Un running gag à 6 millions d’abonnés

Du côté du chef de l’État, il n’a pour l’instant pas relevé son défi. Emmanuel Macron avait promis d’afficher une photo de McFly et Carlito pendant sa prochaine allocution télévisée. Au moment de sa promesse, le président ne prévoyait pas que la prochaine fois qu’il allait s’adresser aux Français serait dans le contexte délicat d’une progression inquiétante du variant “Delta”. “Vu le contexte très tendu, ça ferait tout de même un peu décalé“, expliquait ainsi un proche du chef de l’État à nos confrères du JDD. D’après Antoine Bristielle, directeur de l’Observatoire de l’opinion de la Fondation Jean Jaurès dans les colonnes du Figaro, cette collaboration a pour vocation de créer une “sorte de série autour de l’interaction entre Mcfly et Carlito et le président. C’est pensé pour être discuté au sein des jeunes générations, comme une sorte de running gag qui démontrerait que Macron est proche de McFly et Carlito et donc de leurs 6 millions d’abonnés.” Accrochage du portrait au prochain épisode ?

Crédits photos : Jack Tribeca / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet