Emmanuel Macron trop dépensier ? La nouvelle moquette de l'Elysée a fait exploser le budget

Ajoutez cet article à vos favoris en cliquant sur ce bouton !

Le budget de l’actuelle présidence a été passé au crible par le magazine L’Obs. L’hebdomadaire révèle que la rénovation de salons de l’Elysée par les Macron a fait s’envoler les dépenses de l’Etat.

Les dépenses du pouvoir constituent toujours un sujet épineux pour l’exécutif. Celles liées à l’Elysée, palais présidentiel et ancien hôtel particulier parisien ont été passées au crible par nos confrères de L’Obs qui dressent un constat simple : Emmanuel Macron est bien plus dépensier que François Hollande. Le magazine raconte même que certaines dépenses se sont littéralement envolées. « Avec lui, tout repart à la hausse, déclare René Dosière, ancien député socialiste qui publie un livre, Frais de Palais, sur les comptes des présidents de la République depuis 2001. Près de 7% d’augmentation entre 2017 et 2018, soit un rythme huit fois et demie supérieur à celui du budget de l’Etat. » Le nouveau locataire de l’Elysée consacrerait le même budget que Nicolas Sarkozy avant lui. Si le compagnon de Julie Gayet prenait le pli de se serrer la ceinture, son successeur a décidé de faire des choix différents.

⋙ Emmanuel Macron : la petite manie que détestait Brigitte Macron et dont il a réussi à se débarrasser

« Emmanuel Macron a pris l’exact contre-pied de son prédécesseur, se lançant dans un ambitieux programme de réhabilitation des bâtiments présidentiels, explique L’Obs. A commencer par la salle des fêtes de l’Elysée, une splendide salle de bal de 1000 mètres carrés construite en 1889 à la demande de Sadi Carnot qui désirait égayer le Château. Plus de 150 artisans y ont travaillé pendant 5 mois. L’immense moquette rouge et or a été remplacée par un revêtement de laine couleur taupe, pesant près de deux tonnes et qui a coûté à lui seul la bagatelle de 300.000 euros, rapporte le magazine. L’ensemble est revenu à un peu plus d’un demi-million d’euros. Un investissement que la présidence prévoyait de financer en partie grâce à la vente des objets dérivés de la boutique de l’Elysée : mugs, porte-clés, bougies, tee-shirts, boules à neige… Las, entre septembre 2018 et septembre 2019, ces bibelots n’ont rapporté que 100.000 euros. » De quoi en effet faire un sacré trou dans le budget…

A lire aussi : Emmanuel et Brigitte Macron : cette façon surprenante d’occuper leurs soirées

Source: Lire L’Article Complet