“Emmerder les non-vaccinés” : l’hilarante réponse de Bixente Lizarazu à Emmanuel Macron

Dans une interview fleuve accordée au Parisien et mise en ligne ce mardi 4 janvier, Emmanuel Macron a créé une nouvelle fois la polémique suite à ses propos à l’encontre des non-vaccinés. Au lendemain de cette sortie qui a fait couler beaucoup d’encre, Bixente Lizarazu a répondu de façon amusante au président de la République sur Twitter.

Nouvelle polémique pour Emmanuel Macron. S’il a récemment fait son mea culpa au sujet des petites phrases « choc » qu’il a pu prononcer par le passé, le président de la République a cette fois été pointé du doigt en raison des propos tenus à l’encontre des personnes non-vaccinés dans les colonnes du Parisien. Dans une longue interview, mise en ligne ce mardi 4 janvier par nos confrères, le locataire de l’Élysée s’est emporté au moment d’évoquer les antivax : « Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu’au bout« , a-t-il prévenu. Si cette sortie a sans surprise fait réagir, Bixente Lizarazu a lui préféré s’amuser de cette petite phrase prononcée par l’époux de Brigitte Macron.

Dans un message posté sur Twitter ce mercredi 5 janvier, soit au lendemain de la parution de cet entretien, le natif de Saint-Jean-de-Luz a ironisé : « En 2022, j’ai très très envie d’emmerder ceux qui disent encore par méconnaissance « pain au chocolat ». Bonne année à toutes et à tous« , a plaisanté celui qui est en couple avec Claire Keim. Pour celles et ceux qui l’ignoraient, il y a en effet deux écoles pour qualifier cette viennoiserie, qui n’est autre que l’alternative au traditionnel croissant au beurre : la chocolatine (terme majoritairement utilisé dans le Sud-Ouest de la France) et pain au chocolat (que les autres régions ont adopté). Entre les deux formulations, Bixente Lizarazu a fait son choix : ce sera chocolatine et rien d’autres.

>> Bixente Lizarazu : découvrez son fils Tximista, aussi sexy que son père

En 2022, j'ai très très envie d'emmerder ceux qui disent encore par méconnaissance "pain au chocolat" 💪
Bonne année à toutes et à tous 😘🤪

Cette autre petite phrase d’Emmanuel Macron passée à la trappe

Si le terme « emmerder » a été beaucoup repris depuis quelques jours, une autre petite phrase extraite de cette même interview a bien failli passer à la trappe. Alors qu’il donnait son avis sur les antivax, le président de la République a lâché : « Le fait même que l’on pose la question du refus de soin pour des gens non vaccinés est un drôle de virus. Et ça, c’est l’immense faute morale des antivax : ils viennent saper ce qu’est la solidité d’une nation« , a-t-il expliqué, avant d’ajouter : « Quand ma liberté vient menacer celle des autres, je deviens un irresponsable. Un irresponsable n’est plus un citoyen. » Un message pour le moins clair, qui ne devrait pas apaiser les tensions présentes dans le pays…

Crédits photos : Christophe Aubert via Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet