Fabrice Luchini : Faites entrer l’accusé, Les Marseillais… ses confidences cocasses sur ses goûts télé

Dans les colonnes du Figaro Magazine, en kiosque vendredi 11 juin, Fabrice Luchini s’est confié à propos de ses goûts en matière de télévision. Et ceux-ci sont pour le moins étonnants.

On peut dire que le quotidien télé de Fabrice Luchini est très varié. Comme tous les Français, le comédien a lui aussi vécu les trois confinements mis en place pour enrayer la pandémie de Covid-19, et s’est constitué un petit programme télé pour ne rien manquer de l’actualité, mais aussi, pour se divertir. Ainsi, s’il n’a apparemment pas toujours suivi les rendez-vous hebdomadaires de Jean Castex et des autres membres du gouvernement pour les actualités sur le virus, car cela "demande du temps", il n’a visiblement pas raté une seule émission de C dans l’air avec Caroline Roux.

"Remarquable", a-t-il ainsi lancé à propos de la journaliste dans les colonnes du Figaro Magazine, en kiosque vendredi 11 juin. "Je m’en suis fait une trentaine rien que sur le Covid", a-t-il confié à propos de l’émission de France 5, ce qui n’a pas manqué de lui inspirer un prochain spectacle, cette fois sur les médecins, et ce dans la même veine que Des écrivains parlent d’argent qu’il avait joué en 2008. Toutefois, Fabrice Luchini ne cache pas que s’il a beaucoup suivi l’actualité, il lui arrivait de regarder des programmes plus divertissants, mais aussi, étonnants.

Fabrice Luchini, fan inattendu des Marseillais

Ainsi, Fabrice Luchini a confié qu’il lui arrivait de "descendre un peu pour [se] faire des replays de ‘Faites entrer l’accusé‘". "Christophe Hondelatte… Dominique Rizet… Ou Les Marseillais", lance ainsi le comédien, se justifiant toutefois d’avoir suivi la joyeuse bande de W9, dont l’émission a connu un franc succès pendant le confinement. "La télévision est essentielle pour comprendre notre époque", a ainsi précisé Fabrice Luchini, qui n’a jamais caché être un fan du programme de télé-réalité, et s’en était même inspiré pour un spectacle. "Dans cette émission, il y a des bouffées de langage. Il y a un sketch de dix minutes dans mon spectacle. Ce n’est pas pour me moquer. Je veux comprendre l’époque", avait-il assuré dans Quotidien, précisant avoir même proposé à W9 de se rendre sur le tournage gratuitement.

Source: Lire L’Article Complet