« Fatiguée d’entendre ce genre de conneries », Caroline Fourest répond à Yann Moix sur Charlie Hebdo

Interrogée sur les récentes déclarations de Yann Moix à propos de Charlie Hebdo, Caroline Fourest qui a collaboré au journal satirique, n’a pas mâché ses mots. L’essayiste a estimé qu’il disait des “âneries dangereuses”.

Cinq ans après les attentats de Paris durant lesquels des membres de la rédaction de Charlie Hebdo ont été tués, et alors qu’un procès a débuté il y a quelques jours, nombreux sont ceux à s’écharper à propos du journal satirique. Celui-ci a publié une nouvelle fois les dessins à l’origine de l’attaque terroriste, avec en titre “Tout ça pour ça“, le mercredi 2 septembre, ce qui ne plait pas à Yann Moix. Sur le plateau de CNews, l’ancien chroniqueur d’On n’est pas couché à condamné cette publication, estimant que cela attisait la haine.

Ils remettent une pièce dans la même machine avec les mêmes couvertures, les mêmes dessins. Ça ressemble à un bras de fer. (…) Je trouve cette manière de continuer le combat totalement immature et digne d’une cour de récréation,” a lancé Yann Moix sur la chaîne info. Des propos que Caroline Fourest, qui a collaboré pour Charlie Hebdo, n’apprécie pas du tout, comme elle l’a expliqué à Ali Badou ce samedi 5 septembre dans C l’Hebdo.

Les “conneries” de Yann Moix dénoncées

La réalisatrice et essayiste s’est dite “fatiguée d’entendre ce genre de conneries” avant de dire que Yann Moix faisait une faute d’interprétation des dessins de Charlie Hebdo. “J’en peux plus, en fait car à chaque fois, il y a un nouveau. C’est une ânerie dangereuse, et c’est lui qui remet une pièce dans le jukebox. Il ne fait pas son travail d’intellectuel, de profiter de son temps d’antenne, pour essayer de parler à la jeunesse et expliquer qu’il faut interpréter un dessin dans son contexte,” a-t-elle poursuivi.

Crédits photos : Capture image : France 5

Source: Lire L’Article Complet