Fauve Hautot : la célèbre danseuse devient comédienne… « Au début, je n’osais pas ! »

Après avoir ébloui les téléspectateurs de “Danse avec les stars” avec ses chorégraphies endiablées, Fauve Hautot se lance dans une toute nouvelle aventure. Ce samedi 28 août à 21h15 sur France 3, vous pouvez la retrouver dans le premier rôle féminin dans “Meurtres en Berry”.

Fauve Hautot a une nouvelle corde à son arc. Beaucoup l’ont découvert dans l’émission Danse avec les Stars, d’abord en tant que danseuse avec des chorégraphies endiablées puis ensuite dans le rôle de jurée. Mais à partir de 21h15 ce samedi 28 août sur France 3, les téléspectateurs vont découvrir une nouvelle facette de l’artiste âgée de 35 ans. Et pour cause, Fauve Hautot est à l’affiche du téléfilm Meurtres en Berry. Pour l’occasion, elle s’est confiée à nos confrères du journal Le Parisien.

“Au début, je n’osais pas” a expliqué la célèbre danseuse à propos de ses premiers pas dans le milieu de la comédie. “Passionnée par le cinéma” depuis très longtemps, Fauve Hautot a avoué s’être “un peu forcée à (se) lancer” pour réellement se donner sa chance. Après des apparitions dans les séries H24, Astrid et Raphael et un rôle dans la comédie musicale Saturday Night Fever, Fauve Hautot a fini par sauter dans le grand bain. Désormais, elle se sent “plus confiante et légitime” d’évoluer dans le milieu du 7e art. Finalement, il s’agit de “la même méthode pour préparer une chorégraphie et un rôle.”

https://www.instagram.com/p/B5P_V0GKWzM/

A post shared by Fauve Hautot (@fauvehautot)

Le retour de Fauve Hautot dans Danse avec les Stars

Après deux ans d’absence, la célèbre émission de danse diffusée sur TF1 fait son grand retour. La danseuse a donc exprimé sa joie de retrouver le parquet de Danse avec les Stars : “je suis hyper contente. Après deux ans sans danser, je sentais cet appel fort de la scène.” Cette fois-ci, Fauve Hautot laisse sa place de jurée pour redevenir danseuse, un choix qui lui convient puisque “cela demande de la créativité, des performances… Tout ce que j’aime.” Après avoir remporté la dernière édition avec Sami El Gueddari en 2019, la danseuse va devoir “chercher à inventer des chorégraphies pour se renouveler.” Loin d’être un problème pour elle, “c’est cela qui m’intéresse et c’est la raison pour laquelle j’y retourne.” Vivement le 17 septembre donc !

Crédits photos : Marechal Aurore/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet