Gabriel Attal piégé sur sa culture musicale sur Fun Radio

Invité au micro de Fun Radio ce 4 novembre au soir, Gabriel Attal a dévoilé son manque de culture musicale vis-à-vis des chansons actuelles.

Ce mercredi 4 novembre 2020 au soir, Gabriel Attal était l’invité du Lovin’Fun sur Fun Radio. Le porte-parole du gouvernement a répondu pendant plus d’une heure aux interrogations des jeunes auditeurs, notamment concernant le confinement. Pendant l’émission de libre-antenne, le politique de seulement 31 ans a également évoqué sa culture musicale, qui n’est vraisemblablement pas très actuelle.

“Tout ce qui est Bob Sinclar ou David Guetta ça reste encore un repère, mais c’est vrai que sinon, j’ai un peu perdu la main”, a-t-il reconnu. Avant toute chose, Gabriel Attal n’était pas là pour parler musique, mais pour “expliquer ce que fait le gouvernement. Il a, entre autres, répondu à la question d’un certain Maxime, qui se demandait “pourquoi ce second confinement nous semble beaucoup moins strict, beaucoup moins respecté, alors que dans le même temps, on nous dit que cette seconde vague sera plus violente que la première”. Ce à quoi le politique a répondu qu’“en mars, on ne savait rien du virus”.

Des jeunes ciblés par les membres du gouvernement

“La réaction était alors de dire ‘on ferme tout’. Maintenant, on a des études qui montrent que le masque protège, ce qui permet de mettre en place un confinement tout en maintenant certaines activités économiques et en ne fermant pas les écoles”, ajoute le compagnon du député européen Stéphane Séjourné. Comme l’indique Libération ce 5 novembre, l’entourage de Gabriel Attal estime qu’il “est vraiment impératif, en pleine crise sanitaire, de s’adresser aux jeunes qui en seront les premières victimes. D’autant que nous avons parfois pu avoir un discours infantilisant à leur égard, ils ont pu se sentir comme des sortes de boucs émissaires”.

Article écrit avec la collaboration de 6médias

Crédits photos : Jacques Witt/Pool/Bestimage

Source: Lire L’Article Complet