Gros malaise dans "Quotidien" quand Bixente Lizarazu affirme qu'il n'y a pas d'homophobie dans les vestiaires de foot !

Bixente Lizarazu est-il aussi doué pour le ballon rond que pour la langue de bois ? Sur Twitter, nombre d’internautes lui reprochent d’avoir menti en niant l’existence de propos homophobes dans les vestiaires de football.

Le passage de Bixente Lizarazu sur le plateau de Quotidien, ce jeudi 19 novembre, aura suscité de nombreuses réactions.

Ils sont en effet très nombreux à reprocher à l’ancien international français d’avoir menti lorsqu’a été évoqué le sujet de l’homophobie dans les vestiaires du football. 

Le compagnon de Claire Keim a nié l’existence d’un tel fléau… de quoi surprendre Elisabeth Moreno, la ministre chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Egalité des chances qui a lâche un gros “ooooh” et rappelé que “p*dé” était l’insulte la plus courante dans les stades. 

Sur Twitter, Bixente Lizarazu s’est fait tacler suite à sa déclaration. “Bixente Lizarazu qui n’a jamais entendu de propos homophobes dans les vestiaires… Gros lol. #Quotidien même la ministre Moreno ne peut s’empêcher de rire !”, “Gros malaise dans Quotidien quand Bixente Lizarazu ose dire devant Elisabeth Moreno qu’il n’y a pas d’homophobie dans les vestiaires”, “J’aime cette ministre qui réagit à la mythomanie de Bixente Lizarazu qui protège les siens”, “Belle habileté à manier la langue de bois (il n’y a pas d’homophobie dans les vestiaires de foot)”, “Bixente Lizarazu affirme n’avoir jamais entendu de propos homophobes ou misogynes dans un vestiaire de foot Encore un qui déçoit”, “Le mytho du jour : Bixente Lizarazu dans @Qofficiel qui dit ‘Non, j’ai jamais entendu la moindre insulte homophobe dans les vestiaires !’ Monsieur on ne vous croit pas une seule seconde !”, peut-on lire ici et là sur le célèbre réseau social. 

À voir également : Louis de Funes : sa petite fille fait des révélations dans “Quotidien” ! 

Jean Puydebat 

Source: Lire L’Article Complet