Guillaume Canet : cette révélation sur le décès de Jean-Paul Belmondo : "Il y a un truc qui me fait de la peine"

Invité du magazine de TF1"50’ Inside", Guillaume Canet est revenu non sans émotion sur un détail qui l’a profondément touché concernant la mort de Jean-Paul Belmondo.

Lundi 6 septembre dernier, une légende du cinéma s’est éteinte. Le comédien Jean-Paul Belmondo est décédé à l’âge de 88 ans. Une disparition qui a profondément ému bon nombre de Français. De nombreuses personnalités n’ont pas manqué de célébrer la mémoire de ce visage incontournable du cinéma tricolore. Trois jours après sa mort, un hommage national a été organisé aux Invalides, à Paris. Pas moins de 700 convives étaient présents pour ce dernier hommage rendu à la star. Ainsi, Jean Dujardin, Nathalie Péchalat, Michel Drucker, Karine Le Marchand, Marion Cotillard, Cyril Hanouna, Bernard Montiel, Patrick Bruel ou encore Guillaume Canet ont fait le déplacement.

Invité sur le plateau du magazine « 50’ Inside » ce samedi 23 octobre, ce dernier est revenu sur la disparition de celui qui était surnommé « Bébèl ». « J’étais fan. J’ai grandi avec les films de Jean-Paul… J’allais chez le coiffeur avec le poster du Professionnel pour être sûr qu’il fasse bien la coupe de cheveux », a relaté le compagnon de Marion Cotillard.

Mais ce vibrant élan national et les nombreux hommages en tout genre n’ont pas fait oublier au talentueux comédien que Jean-Paul Belmondo avait été quelque peu mis de côté par le milieu pendant de nombreuses années en raison de son terrible AVC survenu en 2001. « Je repensais à la solitude de cet homme, pendant pratiquement vingt ans. Et où beaucoup de gens l’ont oublié quand même. Donc voilà, il y a un truc là-dedans qui me fait de la peine. Comment on oublie les gens. Comment tout le monde peut encenser quelqu’un, être très triste le jour où il part », s’est-il désolé.

THL

Source: Lire L’Article Complet