Hélène Ségara : ce vêtement personnel et symbolique qu’elle a mis aux enchères

Sur Instagram, Hélène Ségara a mis aux enchères un objet symbolique, celui avec lequel sa carrière s’est envolée.

Comme toutes les personnalités, Hélène Ségara est confinée en raison du coronavirus. Alors pour passer le temps et surtout venir en aide aux personnels soignant, la chanteuse a eu l’idée d’organiser une vente aux enchères. Comme elle l’a expliqué à Télé Loisirs, cela lui ai venu naturellement. "En fait, j’en ai déjà fait deux dans le passé pour aider la SPA (…) Moi, j’ai eu la chance d’être gâtée par la vie, je trouve donc normal de vider de temps en temps mes armoires et de mettre en vente des vêtements, accessoires, objets de maroquinerie… pour venir en aide aux autres." a-t-elle confié.

Chaque semaine, Hélène Ségara met donc en vente des lots de son placard. Et dernièrement c’est un vêtement symbolique que la chanteuse de 49 ans a choisi de faire partir. En effet, elle a mis en vente le jupon d’Esmeralda qu’elle portait lors de la comédie musicale Notre-Dame de Paris aux côtés de Garou, Patrick Fiori et Julie Zenatti. C’est d’ailleurs après cette comédie, qui a connu un véritable succès, qu’Hélène Ségara a vu sa carrière décoller. Un signe du destin puisque c’est la chanteuse israélienne Noa qui devait interpréter le rôle. "J’ai récolté plus de 2000 euros les deux premières semaines et je continuerai à aider aussi longtemps que je le pourrai." a ensuite ajouté la star.

Une affaire de famille

A noter que pour ses ventes aux enchères, Hélène Ségara est aidée de son mari Mathieu Lecat mais aussi de sa fille. "Comme les hommes réclamaient aussi, j’ai demandé à mon mari de contribuer aussi en donnant des articles. Et même ma fille s’y est mise, donc il devrait y avoir des déguisements pour les enfants." a précisé la chanteuse. Une fois les ventes conclues, elle se charge des colis. Les fonds, eux, sont directement reversés à la Fondation des Hôpitaux Paris-Ile-de-France.

Source: Lire L’Article Complet