Hoshi harcelée, l’accusé pas encore jugé : “La justice ne va pas assez vite”

Interviewée par Nice Matin ce vendredi 29 juillet, Hoshi s’est confiée sur le harcèlement qu’elle subi. La chanteuse estime que « la justice ne va pas assez vite ».

Hoshi n’en démordra pas. Sa soif de réparation est grande. Elle a besoin de se sentir protégée aussi. La chanteuse le redit à Nice Matin ce vendredi 29 juillet. « L’un de mes harceleurs a été interpellé (en juin 2022, N.D.L.R.) mais le procès n’a pas encore eu lieu, à mon sens la justice ne va pas assez vite », déclare la jeune femme. Depuis sa prestation aux Victoires de la musique 2020, elle est la cible d’homophobes. Ses détracteurs ne tolèrent pas qu’elle ait embrassé une danseuse sur scène après avoir interprété Amour censure, un titre où elle témoigne de son homosexualité. Dans les heures qui ont suivi, Mathilde Gerner -de son nom à l’état civil- a reçu une vague de messages haineux et répréhensibles par la loi. Certains allants jusqu’à proférer des menaces de mort.

Deux plus tard, les enquêteurs de l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité et les crimes de haine (OCLCH) ont interpellé un de ses harceleurs. Il aurait reconnu les faits en garde à vue, avant d’être relâché en attendant de plus amples investigations selon Le Parisien. »Je le rappelle à chaque fois sur scène : j’estime que le travail n’est pas encore assez fait. Et j’essaie de montrer, parce que le harcèlement continue, qu’il ne faut plus avoir peur« , alerte l’artiste. Un combat qu’elle mène également sur ses réseaux sociaux. En mai, elle interpellait ainsi Emmanuel Macron sur Twitter dans un cri lancinant.

PHOTOS – Ces acteurs et actrices qui ont fait leur coming out

Je vis avec la peur quotidienne que l’un d’entre eux passe à l’acte.

Comptez-vous agir ? @EmmanuelMacron @gouvernementFR @justice_gouv @PoliceNationale pic.twitter.com/bYWJ5HDYaA

Le douloureux coming out d’Angèle

En février 2022, Angèle évoquait son coming out forcé. Des photos volées, publiées dans la presse people, ont dévoilé sa bisexualité. Elle en a beaucoup souffert. Certains de ses proches comme sa grand-mère ont découvert sa relation dans les journaux. « Je m’attendais bien à ce qu’une histoire d’amour avec une femme fasse du bruit, encore aujourd’hui malheureusement. Mais là, je me dis que c’est l’étape de trop en fait. Je me disais ‘Ouh là, on rentre dans mon intimité« , a confié la chanteuse pop à Sept à Huit. L’interprète de Balance ton quoi, qui avait porté plainte, a gagné son procès.

https://www.instagram.com/p/CaMdqjII_R9/

A post shared by Audrey Crespo-Mara (@audreycrespom)

Crédits photos : Bestimages

A propos de


  1. Hoshi

Autour de

Source: Lire L’Article Complet