"Il faut les emmerder à notre tour" : après les propos chocs d'Emmanuel Macron, le compagnon de Gabriel Attal monte au créneau

Mardi 4 janvier 2022, dans les colonnes du Parisien, une interview sans filtre d’Emmanuel Macron suscitait la polémique. Après ce discours controversé, c’est tour de Stéphane Séjourné, le conjoint de Gabriel Attal, de prendre position au sujet des « non-vaccinés ». Sur son compte Twitter, ce dernier a soutenu le discours du Président de la République.

  • Gabriel Attal

Depuis plusieurs jours, Emmanuel Macron est, une nouvelle fois, au coeur de toutes les polémiques. Le mardi 4 janvier 2022, à l’occasion d’une entrevue en compagnie des lecteurs du Parisien, ce dernier s’était confié à propos des nombreux Français « non-vaccinés ». « Moi, je ne suis pas pour emmerder les Français. Je peste toute la journée contre l’administration quand elle les bloque. Eh bien, là, les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc, on va continuer de le faire, jusqu’au bout« , avait-il lancé. Des propos qui avaient, rapidement, provoqué l’indignation et la colère d’un grand nombre d’internautes sur les réseaux sociaux.

Sur le plateau de Touche pas à mon poste, Olivier Beaumont, l’un des journalistes du service politique du Parisien, avait tenu à rétablir certaines vérités à propos de l’interview organisé quelques mois plus tôt. « Deux heures avant, on convie les panélistes autour d’une grande table. On a eu leurs questions la veille ou 48 heures avant. Pendant deux heures, les panélistes apprennent à se connaître et nous, les journalistes, on est là pour mettre de l’ordre dans leurs questions. Il y a des questions qu’on ne va pas retenir parce qu’elles sont hors de propos ou hors cadre », avait-il expliqué. Le Président de la République n’avait donc pas préparé ses réponses en amont.

Contre-attaque politique

Et du côté des politiques, la phrase d’Emmanuel Macron avait fait mouche. Quelques heures après la publication de cet entretien du Parisien, Gabriel Attal s’était, également, exprimé lors d’un énième point presse. « On va se parler franchement : qui emmerde la vie de qui aujourd’hui ? Qui gâche la vie de nos soignants qui depuis deux ans sont mobilisés, sous l’eau, dans nos services de réanimation, pour sauver des patients qui aujourd’hui sont essentiellement non-vaccinés ? Ce sont ceux qui s’opposent au vaccin », avait-il lancé.

Et ce n’était pas le seul à être d’accord avec le discours du mari de Brigitte Macron. Stéphane Séjourné, son compagnon depuis plusieurs années, s’est prononcé à propos de cette vive polémique. « Ceux qui emmerdent les Français en faisant déprogrammer des interventions, en occupant les réanimations, en épuisant nos soignants, en obligeant le reste de la population à subir des restrictions, ce sont les antivax », a-t-il rédigé sur son compte Twitter, mardi 4 janvier 2022.

Ceux qui emmerdent les Français en faisant déprogrammer des interventions, en occupant les réanimations, en épuisant nos soignants, en obligeant le reste de la population à subir des restrictions, ce sont les #antivax.

Donc oui, il faut les emmerder à notre tour. point.

Source: Lire L’Article Complet