Indiana Jones : un membre du staff du nouveau film meurt pendant le tournage

Parti en repérage pour les besoins du tournage du nouveau volet des aventures d’Indiana Jones, avec Harrison Ford, un membre de l’équipe est mort au Maroc

Drame en tournage. Depuis plusieurs mois, les équipes d’Indiana Jones tentent de boucler le prochain volet des aventures du professeur d’archéologie créé par George Lucas et incarné depuis des décennies par Harrison Ford. Repoussé à cause du Covid-19, voilà que le tournage a pu reprendre il y a quelques mois. Mais c’était sans compter sur un drame qui a frappé les équipes du film, avec la mort d’un professionnel. C’est alors qu’il était parti à Fès, au Maroc, avec plusieurs autres personnes que Nic Cupac, responsable de l’assemblage des décors qui avait travaillé sur plusieurs autres productions hollywoodienne, a été retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel, rapporte The Sun.

Âgé de 54 ans, les causes exactes de sa mort n’ont pas été dévoilées, le tabloïd laissant entendre que le professionnel s’est sûrement éteint de causes naturelles. "J’ai le cœur brisé. Nic était un homme tellement adorable", a ainsi témoigné l’un de ses collègues auprès du Sun, tandis qu’un autre souligne qu’il était "l’un des meilleurs" dans son domaine. Une terrible nouvelle qui survient quelques mois seulement après qu’Harrison Ford se soit blessé à l’épaule en juin dernier lors des répétitions d’une scène de combat. Une blessure qui a causé l’interruption temporaire du tournage, retardant de nouveau la sortie du film, prévue pour 2023.

Un cinquième et dernier volet pour Indiana Jones

Pour ce cinquième et dernier volet des aventures d’Indiana Jones, c’est de nouveau Harrison Ford qui enfilera son chapeau d’aventurier, coiffé pour la première fois en 1981. dans Les Aventuriers de l’Arche perdue, sous la houlette de Steven Spielberg. Succès mondial, le film avait donné lieu dans la foulée à deux autres épisodes tout aussi populaires, Indiana Jones et le temple maudit en 1984 et Indiana Jones et la dernière croisade en 1989, avec le défunt Sean Connery dans le rôle du père de l’archéologue. Un quatrième volet, Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal, succès financier mais reçu fraîchement par la critique et une partie des fans de la première heure, était sorti en 2008, près de vingt ans plus tard, toujours avec Harrison Ford.

Source: Lire L’Article Complet