Jacques Chirac : le dealer de star, Gérard Fauré, affirme avoir fourni l'ancien Président

Lundi 31 mai 2021, Gérard Fauré, surnommé le “dealer des stars”, était invité dans Touche pas à mon poste sur C8. L’homme a affirmé qu’il avait fourni des substances illicites à l’ancien Président Jacques Chirac.

  • Jacques Chirac

Des révélations troublantes. Plus d’un an après sa mort, d’étranges révélations ont éclaté au sujet de Jacques Chirac, l’ancien président de la République décédé le 26 septembre 2019 des suites d’une insuffisance rénale à l’âge de quatre-vingt-six ans. Depuis, l’entourage de l’ancien chef d’Etat se fait discret… y compris sa femme Bernadette Chirac, retirée dans sa résidence parisienne du Quai Voltaire qui a passé le flambeau de l’opération Pièces Jaunes à la Première dame. Depuis, silence radio. Cependant, c’était sans compter les confidences de Gérard Fauré, surnommé le “dealer des stars”, invité sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8 lundi 31 mai 2021. Selon lui, l’ancien Président aurait longtemps été l’un de ses meilleurs clients…

“Le chauffeur de Chirac venait me prendre 100 g par semaine”

En effet, celui qui ne cache pas avoir fourni de la cocaïne à Jean-Luc Delarue ou Johnny Hallyday pendant des années, a révélé que le chauffeur de Jacques Chirac était également un contact régulier : “J’étais son fournisseur. J’avais deux lieutenants (…) un était un Israélien et son cousin était chauffeur de Chirac. Il venait me prendre cent grammes par semaine. Il y avait toute l’équipe”, a-t-il confié à Cyril Hanouna, resté bouche bée. “C’est fou !”, lui répond l’animateur. “Oui, non. Moi ça m’a paru, je ne sais pas…”, a murmuré Gérard Fauré dans sa barbe, avant d’ajouter que Jacques Chirac se droguait “à la louche avec Dassaut”.

Selon le dealer des stars, plusieurs célébrités du petit écran sont tombées dans ces addictions par nécessité d’être toujours en forme à l’antenne, malgré la fatigue : “À l’époque, c’était la grande découverte, c’est comme si on avait découvert l’Amérique. (…) On se prend dans un cercle vicieux. On est fatigué, le lendemain on doit aller au boulot, alors on repend de la coke, et ça ne s’arrête pas“, a-t-il expliqué sur le plateau de Touche pas à mon poste. Un réflexe que le principal intéressé connaît bien puisqu’il a longtemps lutté contre ses addictions : “Je ne regrette pas. Je suis tombé dedans pendant trente ans (…) Mais j’ai toujours été en parfaite santé.”

“On se prend dans un cercle vicieux”

Gérard Fauré, l’ex-dealer des stars, évoque la drogue dans le show-business. #TPMP pic.twitter.com/bOWsp7Fnek

Source: Lire L’Article Complet