Jada Pinkett Smith révèle un poème inédit de son ami Tupac

Ce 16 juin 2021, Tupac Shakur aurait eu 50 ans. Le rappeur, décédé lors d’une fusillade en 1996 à 25 ans, a laissé un impact important sur tous ceux qui l’ont connu, et parmi ses proches toujours affectés par sa mort, il y a une certaine
Jada Pinkett Smith. L’actrice a grandi avec celui qui allait devenir un des plus grands rappeurs de sa génération, et pour célébrer son souvenir, elle a tenu à partager, sur Instagram, un des poèmes que la star lui avait écrit.

« Pac m’a écrit de nombreuses lettres et de nombreux poèmes. Et je ne pense pas que cela ait jamais été publié honnêtement. Je crois que ça ne le gênerait pas que je partage ça avec vous », a écrit l’épouse de Will Smith en légende d’une
vidéo où on découvre le poème manuscrit.

« L’innocence des enfants/A vécu un jour dans mon âme/Mais survivre des années avec des criminels/a rendu mon cœur froid/Je rêvais et fantasmais/Mais maintenant j’ai peur de dormir/Pétrifié, pas de vivre ou de mourir/Mais de me réveiller et d’être encore moi-même/Il est vrai que rien de ce qui est en or ne peut durer/Nous verrons tous un jour la mort/Quand les cœurs les plus purs seront déchirés/Il ne restera que des âmes perdues/A genoux, je supplie Dieu/De me sauver de ce destin/Laissez-moi vivre pour voir ce qui était en or en moi/Avant qu’il ne soit trop tard », écrit l’artiste dans ce poème intitulé Lost Soulz, soit « âmes perdues » en français.

Toujours là

Jada Pinkett Smith ne précise pas à quelle date Tupac Shakur a écrit ce poème, mais elle pense qu’il aurait pu créer ce « concept original » de sa chanson Lost Souls (enregistrée en 1996 et sortie sur la bande originale du film Gang Related l’année suivante) alors qu’il était en prison à Rikers (New York), en 1995. « Alors que nous nous préparons à célébrer son héritage… souvenons-nous de lui pour ce que nous aimions le plus… son sens du verbe. En voici quelques-uns que vous n’avez peut-être jamais entendus », a ajouté Jada Pinkett Smith.

Dans le deuxième épisode de Red Table Talk, son émission sur Facebook, Jada Pinkett Smith avait révélé, il y a trois ans, à quel point la mort de Tupac Shakur, qu’elle connaissait depuis le lycée, l’avait affectée. « Il faisait partie de ces gens dont je m’attendais à ce qu’ils soient toujours là. Je suis plus en colère parce que j’ai l’impression qu’il m’a quittée. Je sais que ce n’est pas vrai et que c’est une façon très égoïste de voir les choses… Je croyais vraiment qu’il serait là sur le long terme. Et quand j’y pense, je suis encore très en colère… », avait-elle confié.

Source: Lire L’Article Complet