"J’aurai pu mourir à tout moment"… cette animatrice qui a frôlé la mort durant une opération

Dans les colonnes de Téléstar, l’animatrice Sandrine Arcizet s’est confiée sur sa lourde opération à coeur ouvert subie en 2019. Celle qui officie dans « William à midi » en garde encore de très mauvais souvenirs.

Les personnes effrayées par les opérations ne devraient pas lire ce qui suit. En effet, l’animatrice Sandrine Arcizet est revenue sur son intervention survenue en 2019 qui l’a fortement traumatisée. D’autant plus qu’elle a dû cacher son état de santé et ce qu’elle allait devoir subir à son fils de 6 ans : “Je lui ai caché les raisons pour lesquelles on n’allait pas passer les vacances scolaires ensemble”, indiquait-elle à Téléstar. Celle qui officie sur C8 ajoutant ensuite : “j’avais peur de sa réaction, tout comme j’avais peur de me faire opérer. Mais après l’intervention, il a été adorable. Il m’a aidé à marcher, me donnait la main”.

Pour rappel, la jolie blonde pensait avoir contracté une simple angine. Ce n’est qu’après plusieurs semaines de souffrance qu’elle faisait le choix de faire des examens et qu’elle apprenait la terrible nouvelle : “Je souffrais d’un anévrisme de l’aorte avec insuffisance cardiaque”. Si Sandrine Arcizet n’avait pas pris la peine d’en savoir un peu plus sur ses problèmes de santé, elle aurait pu perdre la vie : “Je n’avais aucun symptôme mais j’aurais pu mourir à tout moment, sans faire d’effort particulier. Il a donc fallu opérer”. Comme le notent nos confrères de Gala, l’animatrice indiquait au média combien “ça a été une période compliquée, parce que quand on vous dit que vous allez être opérée à cœur ouvert, franchement c’est hyper compliqué”. 

Ajoutant par la suite : “On se demande si le ciel nous tombe pas sur la tête, si c’est vrai, si les médecins ne se trompent pas. Je pensais vraiment mourir”.  La chroniqueuse de l’émission “William à Midi”rappelle qu’il ne “faut pas négliger son coeur : chez les femmes, les maladies cardiaques constituent la première cause de mortalité”. Aujourd’hui, cette histoire fait partie du passé. Sandrine Arcizet se trouve en pleine forme et croque la vie à pleine dents.

RF  

Source: Lire L’Article Complet