Jean-Baptiste Mendy : l'ancien champion du monde de boxe est décédé à 57 ans

Il était une icône du noble art. L’ancien champion de boxe Jean-Baptiste Mendy nous a quittés à l’âge de 57 ans. Le sportif incarnait un âge révolu de la boxe hexagonale. Il aurait succombé à un cancer du pancréas, qu’il avait découvert en juillet dernier.

Mike Tyson

Jean-Baptiste Mendy a disparu ce lundi 31 août dans un hôpital parisien selon le journal L’Équipe. Le sportif serait mort des suites d’un cancer du pancréas, alors qu’il avait appris en être atteint en juillet dernier. Son fils Ellyson Mendy, qu’il laisse derrière lui avec son autre fille Cécilia, a précisé au quotidien sportif : « Cela a été très rapide. Il a appris sa maladie fin juin début juillet et cela a été l’escalade ». Jean-Baptiste Mendy s’est distingué par de multiples titres et un style technique et vif, qualifié d’élégant à l’unanimité par ses pairs et les amateurs de sports de combat. Une référence que RMC Sport qualifie de « véritable légende de la boxe française ». La WBA (World Boxing Association) lui a aussi rendu hommage en le décrivant comme « l’un des plus grands combattants de l’histoire de ce pays [La France] ».

Jean-Baptiste Mendy : une carrière fulgurante

Jean-Baptiste Mendy était né à Dakar au Sénégal le 16 mars 1963 et a ensuite émigré en France. Il a grandi et passé le reste de sa vie en région parisienne, où il a connu le succès. Il a fait partie des grands ambassadeurs de la France dans la boxe, portant ses couleurs au plus haut niveau de sa catégorie. Du haut de ses 1,77m et 61 kilos, il était classé en poids légers quand il commence la boxe en 1983. Il gagne d’abord le titre de champion de France en 1991, avant de remporter celui de champion d’Europe l’année suivante… Pour un total de six fois ! Ce n’est qu’en 1996 qu’il réussira enfin à être sacré champion du monde, après avoir battu l’Américain Lamar Murphy. Il réitère en réalisant aussi l’exploit de battre le boxeur encore invaincu Kirghiz Orzubek Nazarov en 1998. C’est en avril 2000 qu’il a raccroché les gants et s’est retiré définitivement des rings de boxe. Il occupait depuis ses journées très loin de cette scène, car il travaillait dans un hypermarché d’Île de France. Pour quelqu’un qui a totalisé 55 victoires dans sa carrière (en comparaison, le célèbre Mike Tyson en compte 50 !), voilà une sacrée leçon d’humilité.

Source: Lire L’Article Complet