Jean Castex annonce "des moments difficiles" à venir avec la quatrième vague de Covid-19

Mardi 20 juillet 2021, Jean Castex s’est montré très pessimiste face aux députés de la majorité. BFMTV rapporte que le Premier ministre a évoqué “des moments difficiles” à venir pour la France alors que le gouvernement estime déjà que la quatrième vague est là.

  • Jean Castex

La situation est désormais claire : la quatrième vague épidémique de la Covid-19 est bien là. C’est Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, qui l’a confirmé lundi 19 juillet 2021 lors d’une conférence de presse, relayée par BFMTV, avant que le ministre de la Santé Olivier Véran ne le confirme quelques heures plus tard sur RTL. En une semaine, le taux d’incidence a augmenté à un rythme soutenu (+125%) avec plus de 4 000 nouveaux cas répertoriés lundi. Derrière ce retour de l’épidémie, un seul responsable : le variant Delta, anciennement appelé variant indien, qui représente désormais plus de 80 % des nouvelles contaminations. Une chose est sûre, les Français vont devoir se préparer au retour de mesures sanitaires strictes dans les prochaines semaines.

Alors qu’Emmanuel Macron avait déjà annoncé le renforcement du pass sanitaire et la vaccination obligatoire des soignants lors de son allocution du 12 juillet 2021, diffusée sur France 2, c’est cette fois Jean Castex qui a mis en garde les députés de la majorité lors d’une réunion de groupe mardi 20 juillet 2021. BFMTV rapporte en effet que le Premier ministre a annoncé “des moments difficiles à venir pour notre pays“. “Nous devons agir et prendre les bonnes décisions” a-t-il ajouté, suggérant que les mesures prises ces derniers jours à l’échelle locale pourraient bien devenir une réalité nationale.

Un rendez-vous avec les Français sur TF1

Cette prise de parole survenait au moment où les députés étaient appelés à s’exprimer sur le projet de loi sanitaire et notamment l’isolement obligatoire pour toutes les personnes testées positives, avec un contrôle à domicile. De son côté, Jean Castex s’exprimera de nouveau mercredi 21 juillet 2021 au 13h de TF1 à l’issue d’un conseil de défense qui devra statuer sur les mesures à mettre en œuvre au plus vite. Mais le Premier ministre devrait également de nouveau inciter les Français à se tourner vers la vaccination. Face aux députés, il a également poussé un coup de gueule contre les anti-vaccins, qui ont manifesté à Paris samedi 17 juillet 2021 contre le pass sanitaire et la vaccination : “Il faut être intraitables sur un certain nombre de pratiques et totalement bienveillants par rapport à nos concitoyens en général” a martelé le Premier ministre.

Source: Lire L’Article Complet