Jean Castex positif au Covid-19 malgré le vaccin : cette archive qui fait mal…

Malgré deux doses de vaccin, Jean Castex a contracté le Covid. Dans ce contexte, les propos que le Premier ministre avait tenu sur le plateau du journal de TF1 en juillet dernier, où il avait affirmé que les personnes doublement vaccinées « n’ont plus de chances d’attraper la maladie » refont surface. Une archive embarrassante dont il se serait bien passé.

Être doublement vacciné n’empêche pas à coup sûr de contracter le Covid. C’est l’un des enseignements majeurs de la contamination du Premier ministre Jean Castex, ayant pourtant reçu deux doses de vaccin au printemps dernier. Ce lundi 22 novembre, le chef du gouvernement dont la fille de 11 ans a contracté le virus, a lui aussi été testé positif au Covid-19, et a donc placé à l’isolement. Selon son entourage, il souffrirait de « symptômes légers », comme une « légère toux ». Cet événement a rappelé à BFM TV l’interview qu’il avait donnée au 13 heures de TF1 le 21 juillet dernier. Un entretien qui a très mal vieilli, alors que le gouvernement est actuellement en train de lancer la campagne de rappel et que « la 5e vague est là », comme l’a rappelé à plusieurs reprises le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

En plein cœur de l’été 2021, Jean Castex était venu expliquer en direct pourquoi les personnes bénéficiant d’un schéma vaccinal complet n’avaient plus besoin de s’isoler. « La vaccination, ça marche. On a constaté que les personnes qui ont deux doses, jusqu’alors, lorsqu’elles croisaient une personne qui était contaminée, devaient être cas contact et donc s’isoler. Les analyses faites sur ces personnes montrent qu’en réalité, elles n’ont plus de chances d’attraper la maladie (…) donc nous allons (…) supprimer l’obligation qui s’attache au fait d’être cas contact », avait déclaré Jean Castex face à Jacques Legros. Des propos qui se sont donc avérés inexacts quatre mois plus tard. En revanche, selon Midi Libre, la conclusion hâtive du Premier ministre reposait sur une étude réalisée sur des cas positifs recensés du 28 juin au 4 juillet, et qui avait permis de constater que 96 % de ceux parmi eux qui étaient symptomatiques n’étaient pas complètement vaccinés.

Découvrez les photos de Jean Castex et des politiques quand ils étaient jeunes

▶🔴 #COVID19France et #vaccination : les personnes vaccinées n'auront plus à s'isoler si elles sont cas contacts, assure @JeanCASTEX dans #LE13H de @TF1 @LCI > https://t.co/OCC41zPBjv. pic.twitter.com/Fm2imydw8c

Des réserves bien avant qu’il soit contaminé

Au moment où Jean Castex avait tenu ces propos, il y avait certes moins de recul sur la durée de l’efficacité du vaccin, qui semble finalement être de six mois, mais plusieurs médias s’étaient étonnés de la force de sa conviction alors que plusieurs instances appelaient à davantage de prudence. Dans une lettre au Sénat datée du 13 juillet, le Haut conseil de la santé publique avait précisé que même s’il existe une véritable « efficacité vaccinale élevée », « toutefois les personnes vaccinées peuvent présenter des infections à SARS-CoV-2 modérées ou asymptomatiques ».

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Mathieu Pattier/Pool/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet