Jean Castex : son voyage en avion pour moins de 300 km fait polémique

Jean Castex a rallié Châlons-en-Champagne depuis Paris en avion. Un mode de transport critiqué pour ce déplacement qui ne lui aurait pris que deux heures en voiture.

La polémique enfle. Ce vendredi 4 septembre, Jean Castex – avant de se rendre sur le Tour de France – était présent à Châlons-en-Champagne, dans la Marne. Pour s’y rendre, le Premier ministre a emprunté un avion, comme l’avait révélé le journal l’Union. Le Falcon qu’il avait emprunté avait atterri du côté de « l’aéroport de Vatry », relatait la publication. Le plan de vol est d’ailleurs consultable en ligne. On peut voir que l’appareil a décollé de Villacoublay (Yvelines) à 8h25. Un trajet qui a duré 36 minutes.

Un mode de locomotion étonnant pour rallier Châlons-en-Champagne depuis Paris. Un déplacement de deux heures seulement en voiture. Un sujet qui a déjà fait débat par le passé. Matignon a confirmé auprès de LCI que le Premier ministre a bien emprunté le Falcon, estimant que ce dernier est « un Premier ministre de terrain », qui doit montrer qu’il est « au plus proche des territoires ».

« Son usage est assumé »

« Si l’on souhaite que le Premier ministre puisse être présent dans tous les territoires de France, et non pas qu’en région parisienne ou près des grandes métropoles, le transport aérien fait clairement partie des options mobilisables », précise encore Matignon. Il est également indiqué que chacun des trajets est étudié en amont. Le mode de transport est ensuite déterminé selon plusieurs critères comme l’impact écologique, la sécurité, la rapidité. Par exemple, Jean Castex, le Premier ministre qui attire tous les regards, « utilise régulièrement l’avion pour ses déplacements, notamment en raison des impératifs de sécurité et de la nécessité de pouvoir en cas d’urgence revenir sur Paris ou être projeté sur un autre point du territoire. Son usage raisonné est donc assumé, d’autant qu’il permet de concilier une présence dans tous les territoires avec les contraintes d’un agenda plus que chargé. »

Crédits photos : PATRICK BERNARD / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet