Jean d'Ormesson : les troublantes confidences de son épouse sur leur mariage

Dimanche 11 juillet 2021, Françoise d’Ormesson a ouvert les portes de sa demeure aux caméras de France 5, pour l’émission Une maison, un artiste. L’occasion pour elle de se remémorer de beaux souvenirs avec Jean d’Ormesson, son mari qui n’a jamais vraiment voulu se marier…

  • Jean d'Ormesson

Jean d’Ormesson a succombé à une crise cardiaque au mois de décembre 2017. L’auteur a rendu son dernier souffle dans sa demeure de Neuilly-sur-Seine où il a vécu une grande partie de sa vie, avec sa femme, Françoise. Parents d’une Héloïse, ils ont coulé des jours heureux dans ce lieu où il avait l’habitude d’écrire ses ouvrages. Dimanche 11 juillet 2021, la chaîne France 5 a consacré un numéro de son émission Une maison, un artiste à cette bâtisse qui abrite tant de souvenirs pour la famille d’Ormesson. Sa fille Héloïse, son ami François Sureau, ou encore son cuisinier Olivier Cadot, en ont profité pour relater quelques souvenirs intimes partagés avec l’Académicien qui semblait beaucoup aimer cette maison de famille. Son épouse, Françoise d’Ormesson, habituellement très discrète, a pris la parole pour raconter un peu de leur quotidien à deux.

Jean d’Ormesson, réticent à se marier

Ce sont dans les années 1950 que Jean d’Ormesson et Françoise se marient. Entre eux, le coup de foudre ne fut pas immédiat. Françoise d’Ormesson avait en effet beaucoup de mal avec la verve décomplexée du jeune homme qu’il était lors de leur rencontre. “Je l’ai trouvé très antipathique, imbus de lui-même (…). Je ne l’ai absolument pas apprécié“. Quelques années après avoir finalement trouvé l’un chez l’autre des étincelles propices à la naissance d’un amour, ils se sont mariés. Assez peu motivé par l’idée, Jean d’Ormesson avait prévenu la jeune femme qu’elle était à l’époque qu’il n’était pas si facile à vivre… “Il n’avait aucune envie de se marier mais j’étais enceinte donc je lui ai dit. Et il m’a dit : ‘Bon je t’épouse mais à tes risques et périls, ça ne va pas être drôle tous les jours‘. Donc j’étais prévenue”, a confirmé Françoise d’Ormesson aux caméras de France 5. Si le caractère de l’écrivain n’a pas toujours été des plus cléments, elle semble avoir gardé un souvenir flamboyant de celui qui n’a jamais voulu être un époux comme les autres : “Toute ma vie, il a été avec un merveilleux, sublime compagnon, mais pas un mari“.

Source: Lire L’Article Complet