Jean Dujardin : hilare sur le tournage de “Présidents”, il partage le bêtisier du film

Le tournage a eu son lot de fous rires. Dans une publication récemment relayée sur son compte Instagram, Jean Dujardin a partagé le bêtisier du film Présidents.

Jean Dujardin a pour habitude de faire esquisser quelques sourires. Et après le drame J’accuse de Roman Polanski, il réitère en participant à deux nouveaux longs-métrages. À savoir, OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire de Nicolas Bedos et Présidents, réalisé par Anne Fontaine. Dans une récente publication révélée sur son compte Instagram, ce sont les coulisses de ce dernier film qu’il a dévoilé. Le comédien, révélé grâce à son rôle dans la série Un gars, une fille, a ainsi partagé le bêtisier du film. C’est ainsi que l’on aperçoit l’acteur perdre son calme à plusieurs reprises, laissant place au fou rire durant le tournage de nombreuses scènes aux côtés des autres acteurs, à l’image de Grégory Gadebois.

Les rires de l’intéressé ont été contagieux à en croire le fil des commentaires. "Ça donne envie", a répondu Kev Adams alors que d’autres comme Camille Lellouche et Alice Pol ont renchéri avec des émojis riant à en pleurer. Présidents narre la confrontation de deux hommes politiques de bords opposés lors de l’élection présidentielle. Deux hommes prénommés Nicolas et François. Un scénario qui ne peut que rappeler le duel opposant Nicolas Sarkozy à François Hollande en 2012, finalement remporté par l’ancien Premier secrétaire du Parti Socialiste. Tandis que Grégory Gadebois s’est glissé dans la peau du compagnon de Julie Gayet, Jean Dujardin campe le rôle de l’ancien maire de Neuilly-sur-Seine.

https://www.instagram.com/p/CQ8Uv87KHLJ/

A post shared by Jean Dujardin (@jeandujardin)

Que pensent Nicolas Sarkozy et François Hollande du film ?

En salles depuis le 30 juin 2021, le film d’Anne Fontaine a suscité quelques réactions, notamment du côté des deux hommes politiques qui sont restés loin du projet durant sa production. Si Nicolas Sarkozy n’a pas encore eu l’opportunité de découvrir Présidents, il n’aurait pas caché être ravi de savoir que Jean Dujardin l’interprétait à l’écran. Il a même reçu l’acteur dans son bureau en compagnie de la réalisatrice. François Hollande, lui, et comme l’a affirmé Anne Fontaine, aurait "beaucoup ri" mais n’aurait pas commenté le travail de son interprète, Grégory Gadebois.

Source: Lire L’Article Complet