Jean-Louis et Nadine Trintignant : retour sur leur histoire d’amour

Jean-Louis Trintignant nous a quittés à l’âge de 91 ans, vendredi 17 juin 2020. Il avait vécu une passion amoureuse avec Nadine Trintignant pendant près de 20 ans. Il a eu 3 enfants avec la réalisatrice dont Pauline et Marie, décédées tragiquement. Une relation dramatique mais inoubliable pour l’un comme pour l’autre.

  • Jean-Louis Trintignant
  • Marie Trintignant

Il avait incarné le timide français par excellence et l’amoureux transi dans Et Dieu créa la femme, Amour ou encore Un homme et une femme… Comme ses personnages à l’écran, Jean-Louis Trintignant a aussi eu une vie amoureuse riche et intense. Parmi ses conquêtes, Nadine Trintignant, avec qui il a vécu vingt années d’une relation passionnée et eu trois enfants, dont deux ont eu un destin tragique. Nadine Trintignant lui a rendu un hommage poignant sur BFM TV ce vendredi 17 juin 2022, quelques minutes après l’annonce de son décès : « Il aimait rire, il était joyeux, ajoute-t-elle. Je l’ai connu entre ses 22 et ses 38-40 ans. Donc, c’était la jeunesse. Il y eu des fêlures, évidemment, on a perdu nos deux filles. Ce sont des fêlures dont on ne se défait jamais. »

Dans son livre intitulé C’est pour la vie ou pour un moment ? (éditions Bouquins), cette dernière a raconté leur histoire d’amour avec beaucoup de détails. Lorsque Nadine, monteuse et aspirante réalisatrice rencontre Jean-Louis, c’est par l’intermédiaire d’Annie Fargue, une amie comédienne qui répète une pièce avec le jeune acteur. Jean-Louis Trintignant est alors jeune marié et aucun des deux futurs amants ne ressent de coup de foudre. Chacun vit sa vie, Jean-Louis Trintignant tombant amoureux de Brigitte Bardot sur le tournage de Et Dieu créa la femme de Roger Vadim. Alors que cette relation se termine, Jean-Louis revoit Nadine lors d’une sortie entre amis, et la raccompagne chez elle. ils discutent pendant des heures et ne se quitteront plus pendant 17 ans. Leur mariage est célébré en 1961 : ils tourneront 5 films ensemble et auront 3 enfants : Marie, Pauline et Vincent.

Une passion qui aura duré presque 20 ans

Dans son livre autobiographique, Nadine Trintignant fait état des lettres qu’il s’envoyaient l’un et l’autre au plus fort de leur relation amoureuse et très passionnée, comme par exemple ces mots écrits par Jean-Louis Trintignant : « Tous mes rêves, toutes mes pensées sont pour toi. Ton âme, je l’aime aussi mais j’ai pu l’emporter avec moi ». Ou encore : « N’aie pas peur de caresser ton sexe avec le même amour que je lui porte (…) Je jouis de ta jouissance et tu jouis de la mienne. Aime-moi dans toi, comme moi je t’aime dans moi. »

Malgré cette vie de famille heureuse, Jean-Louis Trintignant traîne un coeur d’artichaut et une phobie de la solitude. La mort prématurée de leur bébé Pauline en 1969, soude les deux amoureux mais une certaine tristesse prend le pas sur la vie de couple. Mélancolique, il se prend d’affection pour ses partenaires de tournage, et particulièrement de la plus belle d’entre elles : Romy Schneider. Icône de la femme française des années 70, elle vivra une liaison avec l’acteur sur le tournage du film Le Train (1973). L’actrice aura du mal à se remettre de cette histoire d’amour qui aura duré 3 mois : Jean-Louis Trintignant n’a pas voulu poursuivre cette liaison et a préféré revenir aux côtés de Nadine qui était au courant de son infidélité. Conquise elle aussi par le charme de Romy Schneider, et déjà bien trop proche d’Alain Corneau, elle décide de pardonner à Jean-Louis Trintignant son écart. Elle le quittera à la fin des années 70 pour officialiser sa liaison avec Alain Corneau. Le décès de Marie Trintignant en 2003, viendra tragiquement les rapprocher : sans reprendre leur vie amoureuse, Jean-Louis et Nadine se battent ensemble pour que la vérité éclate sur la mort de leur fille.

Source: Lire L’Article Complet