Jean-Luc Rerichmann a refusé d'animer "Qui veut gagner des millions" pour une raison bien particulière !

Si le jeu a connu deux grands animateurs que sont bien entendu le talentueux Jean-Pierre Foucault et l’attachant Camille Combal, TF1 avait réfléchi au début des années 2000 à filer les commandes à un certain Jean-Luc Reichmann.

C’est le 28 juin 2010 que TF1 diffuse pour la toute première fois, Les 12 coups de midi… et dix ans plus tard, le public est toujours au rendez-vous. L’émission connait de véritables succès d’audiences et les champions qui y participent sont de plus en plus sollicités par les téléspectateurs, à l’instar d’Eric qui a été éliminé mais qui est réclamé par les fidèles ou Paul, qui a été l’un des chouchous de l’émission. 

Et si ceux-là permettent en effet, avec leur vie de famille, leurs petits secrets, leur personnalité, de faire de l’audimat, c’est aussi et surtout Jean-Luc Reichmann qui permet au programme d’avoir été élu jeu préféré des Français. 

“Ce qui fait le succès des ‘Douze coups de midi!’, c’est en grande partie Jean-Luc Reichmann. Je ne pense pas que le jeu survivrait sans lui. Il a énormément contribué à ce que le format est devenu”, a expliqué Hervé Hubert, l’homme qui a été le premier à acquérir ce divertissement venu d’Argentine, à TV Mag.  

“Les clefs de cette réussite, c’est d’abord la qualité de l’adaptation avec l’intégration d’un champion qui peut revenir après chaque victoire. Et c’est l’ambiance sympathique apportée par l’animateur. ‘Les 12 coups’ est l’adaptation la plus originale d’ ‘El Legado’, elle est complètement différente des autres pays. C’est une vraie fête. Le fait d’avoir réduit le nombre de candidats à quatre (au lieu de cinq ou six, ndlr) donne davantage de temps pour profiter de Jean-Luc en tant que maître de cérémonie”, a de son côté affirmé Marcelo Ferrero, le Franco-Argentin qui l’a imaginé. 

Quant à Jean-Luc, il est lui revenu sur son départ de France 2 très risqué et sur une décision tout aussi dangereuse prise chez TF1 : “En 2000, je voulais installer mon projet d’ ‘Attention à la marche’. La direction de France Télévisions n’en avait pas voulu parce qu’elle préférait que je continue à me concentrer sur ‘Les Z’amours'”, s’est souvenu la star du groupe. Et de poursuivre : “Quand j’ai quitté le service public, je n’avais rien de sûr qui m’attendait. J’ai entrepris de rencontrer Étienne Mougeotte pour lui proposer mon jeu et il s’est montré intéressé. Au départ, Xavier Couture et Guillaume de Vergès m’ont proposé d’animer ‘Qui veut gagner des millions?’ mais cette émission ne laissait pas suffisamment de place pour le candidat et l’animateur. J’ai refusé pour faire aboutir le projet d’ “Attention à la marche” qui est arrivé sur TF1 en mars 2001…” 

À voir également : Zapping : cette blague osée qui n’a pas du tout fait rire Nagui ! 

Jean Puydebat 

Source: Lire L’Article Complet