Jean-Marie Bigard : le flop de sa vie ! Après avoir rempli le Stade de France, il annule un spectacle faute de billets vendus

Gros coup dur pour Jean-Marie Bigard ! L’humoriste a été contraint d’annuler l’un de ses spectacles, faute de réservations…

Jean-Marie Bigard est l’un des humoristes français les plus réputés. En juin 2004, il a réalisé son rêve : se produire devant plus de 50 000 spectateurs au Stade de France.

Ce temps-là est-il définitivement résolu ? Alors que les salles de spectacle viennent de réouvrir après des mois de fermeture à cause de la pandémie mondiale, Jean-Marie Bigard vient de vivre le plus gros flop de sa carrière.

Ce mercredi 1er septembre 2021, il devait se produire dans une salle de Dordogne, en Nouvelle-Aquitaine. Mais faute de billets vendus, le show prévu à Trélissac, près de Périgueux, a été annulé. Les “réservations ne décollant pas, l’association Le Rêve en musique (qui organisait l’événement, ndlr) (…) a décidé de maintenir sa réservation de la salle du foyer (…) pour proposer un loto”, rapporte le journal “Sud-Ouest”. Un gros coup de massue pour Jean-Marie Bigard qui n’a réussi à vendre que 29 billets sur 400. À noter que le loto qui a remplacé le spectacle de Jean-Marie Bigard a réuni les foules puisque la totalité des places étaient réservées.

Comment expliquer un tel flop de Jean-Marie Bigard ? La billetterie ne s’est pas ouverte à la dernière minute mais le 21 juin dernier. Et au niveau de la communication, les organisateurs avaient mis le paquet !“J’ai dépensé 2000 euros en communication. […] Est-ce que c’est à cause des conneries que dit Bigard ? Je n’en sais rien, mais 29 places vendues, je n’ai jamais vu ça”, a confié Anthony Tharaud du Rêve en musique au “Figaro”.

Pour Anthony Tharaud, les dernières déclarations chocs de Jean-Marie Bigard n’y sont pas pour rien. En effet, le mari de Lola Marois a enchaîné les polémiques en raison de son engagement politique. Un avis partagé par le producteur du spectacle.

“Des gens ont fait l’amalgame entre l’humoriste et l’homme, donc oui, il s’est coupé d’une partie du public, mais il a toujours sa base (…) Nous avons été trop courts dans les délais et la communication. De plus, nous avons programmé ce spectacle en pleine période de rentrée des classes. Nous avons fait une erreur en le positionnant trop tôt”, estime David Hardit auprès du “Figaro”.

La rédaction

À voir également : Jean-Marie Bigard dérape en direct !

Source: Lire L’Article Complet