Jessie James Decker : Elle dévoile son ventre ridé à cause de ses grossesses

Jessie James Decker est considérée comme une des femmes les plus sexy de la planète par des millions de fans. La chanteuse et jeune maman souffre pourtant d’un complexe, provoqué par ses trois grossesse. Elle les révèle, photos en bikini à l’appui.

Grâce aux réseaux sociaux, les stars sont en contact direct avec leurs admirateurs. Jessie James Decker profite du confinement pour s’adresser aux siens. La jeune maman star de trois enfants leur confie un complexe et dévoile son ventre ridé.

Jessie James Decker compte plus de 3 millions d’abonnés sur Instagram. 3 millions d’internautes qui suivent son actualité et son quotidien, rythmé par son mari, l’ancien joueur de foot américain Eric Decker, et leurs trois enfants, Vivianne, Eric II et Forrest (6, 4 et 2 ans). Samedi 28 mars 2020, la chanteuse de 31 ans a publié un diaporama de 4 selfies, portant l’attention sur son ventre. En bikini rose, elle révèle souffrir d’un complexe, à cause de l’excès de peau occasionné par ses trois grossesses.

Pour être honnête, je suis encore complexée quand je mets un maillot de bain à cause de toute la peau détendue que mes grossesses m’ont laissée, écrit Jessie James Decker en légende. J’ai travaillé dur pour perdre les kilos de mes bébés. J’ai pris jusqu’à 25 kilos [24,95 kg, environ 55 pounds, NDLR] avec le premier. C’est normal que j’ai autant de peau détendue, deux des trois enfants faisaient plus de 4 kilos [4,08 kg, l’équivalent de 9 pounds, NDLR] et j’étais une des chanceuses à ne pas avoir de vergetures parce que j’ai une peau très élastique, mais j’ai beaucoup de peau détendue à cause de mes gros bébés et du poids que j’ai pris pendant mes grossesses.

View this post on Instagram

I’ll be honest I still get insecure when I put a swimsuit on sometimes because of how much loose skin I have from my pregnancies. I worked really hard to lose all of my baby weight. Even gaining 55 pounds with my first. It’s no wonder I have so much loose skin two out of the three babies were 9 pounds 😬 and I was one of those lucky ducks who didn’t get one stretch mark because genetically I have super elastic skin but because of my big babies and gaining so much I was left with extremely loose skin. I’ve had a few breast reduction surgeries and lifts to try to tighten up the skin on my breasts ( at one point the skin was so loose from growing to a size G from breastfeeding that I swear they could hit my belly button no joke ) but now I have been left with really intense scars all the way around my cleavage that I try to hide out of insecurity. It’s really wild after children how much my body changed. My ribs expanded to the point of certain dresses I can’t zip up that I used to and I weigh even less than I did then, and the amount of excess skin around my stomach sometimes I can’t seem to push down enough into my jeans. The reason why I’m sharing this emotion is because I know a lot of moms feel the same way and sometimes I just feel frustrated that no matter how hard I worked out or toned up the skin remains and it’s just something that I struggle with from time to time. Growing a baby is such a beautiful super power and I don’t want to sound like I’m complaining one bit but I am a human being and sometimes the loose skin does make me a little insecure and make me wonder if I’m still sexy to Eric or if people are looking at my stomach when I’m in a bikini which I’m sure sounds silly but it’s just me being in my head sometimes. Anyway sorry for the long story but it was just how I was feeling putting on my suit and I just want other women to know I’m with ya and we in this together and it’s a safe place here to vent!

A post shared by Jessie James Decker (@jessiejamesdecker) on

Elle ajoute : “J’ai subi quelques réductions et liftings mammaires pour essayer de raffermir la peau de mes seins (elle s’était tellement détendue après avoir atteint un bonnet G à cause de l’allaitement, que mes seins pouvaient toucher mon nombril, je ne blague pas), mais maintenant j’ai des grosses cicatrices tout autour de mes formes que j’essayer de cacher, par complexe. C’est fou de voir à quel point mon corps a changé après avoir eu des enfants. Mes côtes ont pris du volume au point de ne plus pouvoir fermer la fermeture éclair de certaines robes (…) et parfois, je n’arrive pas à cacher l’excès de peau de mon estomac dans mon jean.

Ainsi, Jessie James Decker a souhaité rassurer les nombreuses mères de famille qui la suivent et qui, comme elles, souffriraient du même complexe. Heureusement, la chanteuse country peut compter sur l’amour sans faille de son mari Eric Decker et de leurs trois bambins.

Source: Lire L’Article Complet