Jim Parsons (The Big Bang Theory) heureux d'avoir fait son coming-out, l'acteur se confie

Jim Parsons a révélé avec franchise en quoi le fait de faire son coming-out l’avait rendu heureux.

Si Jim Parsons avait confié être effrayé à l’idée de faire son coming-out à l’époque de The Big Bang Theory, cette révélation très personnelle n’a finalement pas du tout porté atteinte à la série dans laquelle il a interprété pendant treize années le personnage de Sheldon Cooper. L’acteur de 47 ans est d’ailleurs persuadé que son homosexualité l’a aidé dans son métier de comédien. Plus honnête que jamais et heureux d’avoir fait son coming-out il y a plusieurs années, Jim Parsons s’est laissé aller à quelques nouvelles confidences : “Faire soudainement partie d’un grand groupe qui a été – et est toujours – parfois décrié avec des choses haineuses dites à leur sujet par d’autres personnalités publiques, il y avait un sentiment de bonheur et de force pour moi que je n’aurais pas pu prédire”.

https://www.instagram.com/p/Bj3GutmnhML/

Dans cette interview accordée à Attitude, l’acteur explique en quoi ses préférences l’ont aidé dans son travail : “Dès que c’est devenu une histoire, cela m’a fait me sentir très fort et je pense qu’à notre époque, ça n’a fait que m’aider sur le plan de la carrière. Je n’ai certainement jamais senti que cela avait nui à ma carrière, pas du tout. Cela m’a probablement même aidé à être un meilleur acteur. Il y a toujours plus de facettes de vous-même que vous pouvez partager”. Même s’il est aujourd’hui comblé, Jim a cependant révélé l’une de ses craintes : “Heureux comme je suis, je travaille toujours sur la peur avec laquelle j’ai grandi, qu’en révélant qui je suis vraiment, je perdrai en quelque sorte l’amour des personnes qui sont importantes pour moi”. Des déclarations très franches qui ne manqueront certainement pas d’attendrir ses fans. Dans le reste de l’actu et dans un tout autre registre, découvrez les adorables confidences de Jim Parsons au sujet de Johnny Galecki dont il est très proche.

Source: Lire L’Article Complet