Joe Biden : son fils Hunter en plein scandale qui mélange sexe et drogue

Dimanche 11 avril, le Daily Mail a publié une longue enquête à charge contre Hunter Biden, le fils du président américain. Le tabloïd britannique aurait mis la main sur l’ancien ordinateur du quinquagénaire, et découvert de quoi le faire plonger en plein scandale sexuel.

Joe Biden

Avec son livre Beautiful Things, Hunter Biden, le fils du président des Etats-Unis, promettait de raconter sa vérité. Personnage complexe, administrateur controversé d’un complexe gazier en Ukraine, homme renvoyé de la Marine pour usage de drogue, en 2013, Hunter Biden a souvent été considéré comme un poids dans l’ascension politique de son père. Pour connaître sa vision des choses, il faut donc lire son livre. Et pour comprendre sa complexité, lire la nouvelle enquête du Daily Mail.

Le tabloïd britannique assure avoir mis la main sur un ancien ordinateur portable du fils du président élu, et y a découvert des choses stupéfiantes. Au point de le plonger dans un scandale sexuel. En effet, le Daily Mail publie plusieurs photos de Hunter Biden, nu ou en compagnie de prostituées, avec ce qui ressemble à de la drogue dans le plan. Des messages équivoques et de nombreux virements confirmeraient son appel à des prestations sexuelles tarifées, au cours desquels il se serait lancé dans la réalisation de films pornographiques. “Le disque dur contient des centaines de photos de femmes nues et de selfies nus de Hunter, ainsi que des dizaines de vidéos”, écrit le Daily Mail, qui précise que certaines vidéos ont été postées sur PornHub.

Multiples rebondissements

Des photos récupérées sur l’ordinateur montrent une forme de dépendance à la drogue. A ce sujet, le Daily Mail assure qu’une photo montre Hunter Biden les dents abîmées sur un siège de dentiste. Sur le cliché, le quinquagénaire aurait la “bouche de meth”, des infections dentaires qui touchent particulièrement ceux qui abusent de drogues.

Les révélations du Daily Mail ne s’arrêtent pas là. Le tabloïd révèle notamment plusieurs démêlés avec la police, sans aucune condamnation, notamment pour une sombre histoire de possession d’arme. Enfin, des textos prouveraient qu’Hunter a “supplié” son père de se présenter à la présidence des Etats-Unis pour “sauver” sa propre réputation. En effet, dès 2019, des premières fuites sur la vie du fils du président américain ont commencé à apparaître. Mais sorties alors que Joe Biden était candidat, elles ont été vues comme de la désinformation mise en place afin de mettre le candidat dans une position inconfortable. Les nouvelles informations du Daily Mail risquent de faire grand bruit.

Source: Lire L’Article Complet