Josiane Balasko, Corinne Masério : plusieurs personnalités appellent au retrait de la réforme des retraites

Les tribunes pour soutenir les grévistes se multiplient. La dernière, une pétition en ligne pour demander le retrait de la réforme des retraites, est soutenue par Josiane Balasko, Corinne Masério et Gérard Meylan, entre autres.

C’est un mouvement qui dure. Depuis le 5 décembre, pour protester contre la réforme des retraites, de nombreux travailleurs se sont mis en grève, particulièrement dans le secteur des transports. Parmi les personnalités publiques, nombreuses sont celles qui se sont exprimées sur ce mouvement social. Il y a ceux qui sont opposés aux grévistes, comme Pierre-Jean Chalençon, ou encore Charlotte de Turckheim, qui a appelé les Parisiens à se rebeller contre les grévistes de la RATP. Mais il y aussi ceux qui soutiennent les grévistes contre vents et marées. Dans une tribune sur Mediapart,une cinquantaine d’artistes et d’intellectuels avaient appelé à les soutenir financièrement. Parmi eux, Jean-Marie Bigard, ou encore Yvan Le Bolloc’h, avaient annoncé être prêts à aider afin que le mouvement perdure.

“Projet pas acceptable”

Dans une nouvelle tribune, diffusée dans les colonnes du JDD ce dimanche 5 janvier, des “personnalités de gauche” ont lancé une pétition en ligne afin de demander le retrait pur et simple de cette réforme. Si ce sont surtout des hommes politiques qui sont mis en avant, la liste des signataires de la pétition comporte également le nom de quelques célébrités. Josiane Balasko, Corinne Masiéro, Gérard Meylan ou encore Audrey Pulvar ont apposé leur signature. La tribune fustige un “projet pas acceptable” alors que “d’autres choix sont pourtant possibles”.

C’est pourquoi nous demandons le retrait du projet présenté par le Premier ministre, afin que soient ouvertes sans délai de vraies négociations avec les organisations syndicales, pour un système de retraites pleinement juste et solidaire, porteur de progrès pour toutes et tous, sans allongement de la durée de la vie au travail”, peut-on lire. Reste à savoir si ce nouvel appel va être écouté.

Source: Lire L’Article Complet