Kanye West : Kim le supplie d’arrêter sa campagne, il se fait choper pour triche

Kim Kardashian aimerait bien que Kanye laisse tomber la course à la présidentielle américaine, notamment pour qu’il se concentre sur “sa santé mentale”. Alors qu’il n’a pas voulu l’écouter, un agent du gouvernement a signalé des centaines de fausses signatures sur son dossier d’éligibilité de l’État du New Jersey.

Kim Kardashian veut que Kanye West arrête sa course à la présidentielle. Lors de sa visite éclair dans le Wyoming – où elle a eu une discussion houleuse avec son mari -, la future avocate lui a demandé d’abandonner sa campagne électorale et de se “concentrer sur sa santé mentale”. La semaine dernière, elle avait pourtant pris sa défense, expliquant que son trouble bipolaire n’enlevait rien à son génie, ni à ses ambitions.

“Kim a exhorté Kanye à ne pas poursuivre sa course à la présidence, mais il ne veut pas l’écouter”, a confié une source à People, le 29 juillet 2020. En effet, lundi – le jour même où Kim était au ranch, transformé en QG de campagne -, son équipe a essayé de le rendre éligible en tant que candidat indépendant dans le Missouri et dans le New Jersey, remplissant les documents bien après les dates recommandées.

En plus, ce n’est comme si Ye avait fait les choses dans les règles. Comme l’explique le Daily Mail, Me Scott Salmon, chargé de contrôler le bon déroulement de l’élection présidentielle, a signalé une anomalie dans le dossier de Kanye West du New Jersey. Il explique y avoir trouvé plus de 600 signatures “presque identiques“, incomplètes, “rédigées avec la même écriture” et avec des adresses erronées. Nos confrères publient au passage des scans du dossier, qui laissent peu de place au doute : Kanye est un sale tricheur.

L’ironie dans tout ça, c’est qu’il n’avait besoin que de 800 signatures pour déposer son dossier. Kanye en a fourni 1327, dont la moitié sont soupçonnées d’être fausses. Un excès de confiance ?

Malgré des rumeurs d’abandon et de triche, de très mauvais scores dans les sondages, une opinion problématique sur l’avortement, Kanye West croit dur comme fer qu’il peut devenir président des États-Unis en novembre prochain. Samedi, l’artiste de 43 ans a tweeté en lettres capitales : “Je peux battre Joe Biden“, ancien vice-président du pays sous l’ère Barack Obama.

View this post on Instagram

These two are besties. True and Psalm 🤎

A post shared by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on

Plutôt que de se focaliser sur cette campagne, ou sur leur éventuel divorce, Kim Kardashian est rentrée à Los Angeles pour s’occuper de ses enfants. Comme elle l’a montré sur Instagram, la mère de famille a reçu la visite de sa nièce, True (2 ans et demi), fille de sa soeur Khloé Kardashian. Sur une photo publiée sur Instagram, on voit qu’elle est très copine avec un certain Psalm, son cousin. “Ces deux-là sont meilleurs amis ! True et Psalm”, a légendé Kim.

Source: Lire L’Article Complet