Koh-Lanta, Les 4 Terres : Hadja cible de messages racistes, l'aventurière raconte cette intolérable « normalité »

Hadja est l’une des candidates de Koh-Lanta, Les 4 Terres. Et la saison commence mal pour l’aventurière qui a reçu des insultes racistes. Une triste “normalité” pour la candidate qui est victime de racisme depuis toujours.

Ce vendredi 28 août, Koh-Lanta a fait son retour sur TF1 avec une nouvelle saison baptisée Les 4 Terres. Au programme : 24 aventuriers répartis en quatre équipes qui représentent chacune le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest. Les téléspectateurs ont notamment fait la connaissance d’Hadja Cissé, une handballeuse professionnelle de 28 ans. Et si elle a reçu dès le premier épisode de nombreuses critiques notamment pour son comportement envers Alexandra, sa coéquipière, elle a également été victime de bien pire. Dans les colonnes de L’Union, elle révèle ainsi avoir reçu des insultes racistes. “Je trouve que c’est important d’en parler car on est dans la place publique. Les gens ont été très choqués, j’ai reçu beaucoup de messages de soutien. Ce que les gens ne comprennent pas c’est que moi, je vis le racisme depuis ma naissance. Donc ce n’est pas une surprise, je ne suis même pas en colère, c’est tellement dans la normalité“, a-t-elle déploré.

“Je courbais l’échine”

Sur son compte Instagram, Hadja est également revenue sur ses propos en poussant cette fois un gros coup de gueule. “Lorsque j’étais jeune et que l’on m’insultais de ’bananina’, ’caca’, ’négresse’, je me faisais petite et courbais l’échine car je ne me sentais pas à ma place, a-t-elle confié sur le réseau social. On ne m’avait jamais appris à réagir face à ce genre de comportement, je ne prenais même pas la peine de les dénoncer. Cette époque est maintenant terminée ! Je pense à toutes ces personnes qui en souffrent quotidiennement sans broncher, je pense à toutes ces jeunes filles qui se sentent mal car elles ne sont pas assez claires de peau ou ces jeunes hommes qui se font contrôler car ils sont un peu trop foncés“. Un message fort grâce auquel elle espère bien faire changer les mentalités des victimes. “Gardez la pêche, gardez le sourire, battez-vous et surtout soyez fiers de vous !!! Il y a malheureusement des cons un peu partout mais il y a surtout des personnes géniales qui seront toujours là pour vous aider et pour vous soutenir ! J’ai reçu des messages de soutien incroyable et de toutes origines ! Croyez en vous et ne laissez personne écrire votre histoire ! Plein d’amour et de paix“, a-t-elle ajouté. Une déclaration saluée par ses internautes.

View this post on Instagram

Lorsque j'étais jeune et que l'on m'insultais de "bananina", "caca", "négresse" je me faisais petite et courbais l'échine car je ne me sentais pas à ma place, on ne m'avait jamais appris à réagir face à ce genre de comportement, je ne prenais même pas la peine de les dénoncer. Cette époque est maintenant terminée! Je pense a toutes ces personnes qui en souffrent quotidiennement sans broncher, je pense à toutes ces jeunes filles qui se sentent mal car elles ne sont pas assez claire de peau ou ces jeunes hommes qui se font contrôler car ils sont un peu trop foncé. Gardez la pêche, gardez le sourire, battez vous et surtout soyez fier de vous!!! Il y a malheureusement des cons un peu partout mais il y a surtout des personnes géniales qui seront toujours la pour vous aider et pour vous soutenir! J'ai reçu des messages de soutien incroyable et de toutes origines! Croyez en vous et ne laissez personnes écrire votre histoire! Plein d'amour et de paix ✊🏿✊🏿✊🏿

A post shared by Hadjakohlanta (@hadjanas) on


Source: Lire L’Article Complet