Koh-Lanta : un ancien candidat s’en prend au pass sanitaire

Pour Mohamed, ancien candidat de Koh-Lanta, l’application du pass sanitaire dans les bars et restaurants sera très compliquée à gérer.

Emmanuel Macron a suscité beaucoup de colère en annonçant l’extension du pass sanitaire aux bars et restaurants, y compris en terrasse, à compter du mercredi 21 juillet. Chaque individu souhaitant se rendre dans ces lieux devra présenter le QR Code attestant d’un schéma de vaccination complet ou d’un test PCR négatif. Les restaurateurs devront eux-mêmes “faire la police” en plus de gérer leur service. Et c’est bien ça qui les gêne… Mohamed Siaaliti, aventurier de Koh-Lanta en 2019, qui tient deux bars-restaurants à Strasbourg, est dépité par cette nouvelle mesure. Il a poussé un vibrant coup de gueule sur France 3 Alsace.

“J’en connais qui ne sont pas vaccinés et qui ne veulent pas l’être, donc ils ne viendront pas. Ces gens-là, on les élimine d’office”, a déploré l’ancien candidat de téléréalité qui craint, après une année aussi difficile, de perdre une grande partie de sa clientèle.

“C’est juste lamentable ce qu’on nous demande de faire”

Selon lui, financièrement, cela va être très compliqué. Car il va devoir embaucher pour faire respecter cette nouvelle mesure. “Des gens s’assoient à telle table, puis d’autres à une autre table. Il faut leur courir après, leur demander le pass sanitaire, leur pièce d’identité… C’est compliqué”, a-t-il expliqué. “On devrait embaucher une voire deux personnes pour ne faire que ça. Alors qu’on a perdu énormément depuis des années, c’est juste lamentable ce qu’on nous demande de faire !”

Mais comme Mohamed, les autres restaurateurs devront se plier à ces nouvelles restrictions et contrôler le pass sanitaire de chaque client. Car en cas de refus, la sanction encourue est lourde : 45.000 euros d’amende et un an d’emprisonnement. Ce qui contraindrait un établissement en crise à mettre la clef sous la porte

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture d’écran – TF1

Autour de

Source: Lire L’Article Complet