Laeticia Hallyday menacée par Johnny avec un revolver : cette révélation inattendue de l’ex-meilleur ami du Taulier

L’ex-meilleur ami de Johnny Hallyday, Marc Francelet, a accordé une interview exclusive à Paris Match en ce mercredi 12 mai. L’occasion pour cet ami de longue date du Taulier de revenir sur des événements marquants de sa vie. Il a notamment révélé comment Johnny avait menacé Laeticia avec un revolver lors d’une grosse dispute !

Johnny Hallyday

Laeticia Hallyday

Johnny Hallyday est décédé en décembre 2017. La rock-star s’en est allée en laissant de nombreux fans éplorés, mais une discographie impressionnante ! Mais pour sa famille, et notamment sa veuve Laeticia, l’héritage apparaît un peu plus difficile à porter. Il faut dire que le Taulier a laissé une dette considérable, avec notamment des débours dûs au fisc, que la maman de Jade et Joy tente aujourd’hui de rembourser comme elle le peut. Mais le chanteur est également parti en emportant ses secrets. Son ancien meilleur ami de “cinquante ans”, Marc Francelet, a décidé de lever le voile sur une partie de la personnalité du chanteur.

Dans les colonnes de Paris Match, celui qui n’a pas quitté Johnny depuis ses 13 ans jusqu’à son éviction par l’entourage du chanteur à cause de ses révélations sur ses montages financiers frauduleux, a notamment évoqué une facette méconnue de Johnny ! Alors que le couple qu’il formait avec Laeticia semblait au-dessus des cris et de la violence, Marc Francelet a démontré que tout n’était cependant pas si lisse

“J’ai fait le con avec un colt”

“Johnny appelle au secours, Francelet accourt”, nous apprend Paris Match. Notamment cette nuit terrible, où le chanteur s’était violemment engueulé avec Laeticia dans leur domicile de Marnes-la-Coquette. “Viens, viens, Marc j’ai fait le con avec un colt, sont les mots de Johnny lorsqu’il a appelé son ami à la rescousse. “Sur l’instant, j’ai cru qu’il avait buté quelqu’un, s’est remémoré Marc Francelet. Ce dernier déclarera, après s’être rendu sur les lieux, avoir trouvé Johnny errant “comme un zombie, psalmodiant qu’il aime sa femme en se frappant la poitrine”. Francelet ne verra d’autres solutions que de confisquer le revolver à Johnny, pour ensuite rentrer chez lui, “crevé”. La vie auprès de ce monstre de la chanson n’a finalement pas dû être de tout repos pour Laeticia Hallyday !

Source: Lire L’Article Complet