« Laissez-moi parler ! » : gros clash entre Nicolas Dupont-Aignan et un journaliste de BFMTV

Lors d’une interview entre Nicolas Dupont-Aignan et un journaliste de BFMTV, qui s’est déroulée mardi 20 juillet, la tension est montée entre les deux hommes, incapables de parler l’un après l’autre.

Dialogue de sourds, mardi 20 juillet 2021 au matin, sur le plateau de BFMTV. Lors d’une interview filmée en direct, Nicolas Dupont-Aignan et le journaliste Philippe Corbé ont eu bien du mal à communiquer. Alors que l’intervieweur évoquait l’audace de certains Français anti-vaccin se permettant de comparer l’extension du pass sanitaire à la période de la Seconde Guerre Mondiale, avec l’utilisation d’étoiles jaunes comme symbole fort, le président du parti Debout la France a tenté d’avoir le dernier mot.

Pour rappeler à quel point le fait de parler de discrimination pour les non-vaccinés, comme ce fut le cas pour les Juifs qui ont été déportés par les nazis, Philippe Corbé a essayé de parler du récent discours de Joseph Schwartz, rescapé du Vélodrome d’Hiver, durant lequel il a fait part de son indignation. Avant même que le journaliste ne cite celui qui a connu les conséquences du troisième Reich, Nicolas Dupont-Aignan y est allé de son petit commentaire. De quoi agacer l’intervieweur, réclamant tant bien que mal qu’on le laisse parler et terminer de poser sa question. Décidé à exposer son point de vue sur le traitement médiatique de certains faits d’actualité, le député et ancien maire de Yerres a lancé, par-dessus la voix de son interlocuteur : “La caricature… La salissure des médias français à l’égard de gens qui défendent leur intégrité physique et s’il y a eu des abrutis, je le condamne totalement… Ils étaient ultra minoritaires. Vous les avez montés en épingle !”

Pass sanitaire et étoile jaune: "C'est une exagération" mais pas un acte "antisémite" pour Nicolas Dupont-Aignan (@dupontaignan) pic.twitter.com/YwKHZMbAYS

Une “exagération ridicule”

Remonté, Philippe Corbé a réclamé “10 secondes” pour s’exprimer, en vain. “C’est quand même incroyable”, a-t-il lâché, tandis que Nicolas Dupont-Aignan a répliqué : “Mais ne vous énervez pas. Vous avez tellement l’habitude d’avoir toujours la même pensée que vous semblez surpris que quelqu’un pense différemment. Eh bien je vous le dis, nous sommes des millions à penser différemment et vous ne m’empêcherez pas de parler différemment !” Alors que le journaliste a ensuite profité d’un peu de calme pour parler des actes “antisémites” qui ont notamment eu lieu lors de manifestations anti-vaccin, l’homme politique a estimé que c’est “complètement dingue” de voir les choses de cette manière. “Il n’y avait aucun propos antisémite. Les étoiles jaunes étaient de l’exagération ridicule, scandaleuse, sur la mesure discriminatoire du gouvernement qui classait les Français”, a-t-il développé, avant d’être accusé, par la même occasion, de “négationniste” par son interlocuteur.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture écran BFMTV

Autour de

Source: Lire L’Article Complet