L’amour est dans le pré : Delphine n’a « plus peur de rien » depuis son coming-out

L’amour est dans le pré est de retour sur M6 depuis le 29 août dernier. Ce mardi 7 septembre, les téléspectateurs retrouveront Delphine, agricultrice homosexuelle, qui cherche le grand amour. Cette dernière s’est confiée à Télé Star sur sa nouvelle vie depuis son coming-out.

L’émission L’amour est dans le pré est de retour pour une 16e saison depuis le 29 août. Les téléspectateurs ont pu découvrir Delphine. À 47 ans, cette arboricultrice est la première participante lesbienne du programme. Après la diffusion de son portrait sur M6, l’agricultrice n’a eu que des retours positifs comme elle l’a confié à nos confrères de Télé Star. “J’ai reçu beaucoup de messages et de visiteurs qui venaient dans mes champs échanger avec moi. Quand on se décide à parler, on se rend compte que les gens sont bienveillants et on n’a plus peur de rien.

Une homosexualité que l’arboricultrice n’a pas assumée au grand jour tout de suite. “J’avais commencé à poser les bases en 2019, alors autant y aller. Et ça a été une belle découverte pour moi. J’ai été très bien accueillie dans le groupe d’agriculteurs de la saison”, assure-t-elle. Lors de son portrait, Delphine avait expliqué que pendant longtemps, elle pensait être attirée par les hommes : “Au début, je pensais que j’aimais les garçons. Je m’entendais bien avec eux et on se complétait. Cependant, il a suffi d’un baiser à l’âge 25 ans pour inverser le cours des choses.

Delphine : “Pour moi, ça a été magique et intense”

Dans sa quête du grand amour, Delphine a décidé de se faire aider par l’émission de Karine Le Marchand. Elle est à la recherche une femme nature, sportive, féminine et positive. Au cours de l’émission, l’arboricultrice a accueilli deux prétendantes chez elle. “Le plus perturbant, c’est cette situation improbable dans la vraie vie : deux femmes à la maison. C’est vrai qu’il y avait une espèce de compétition entre elles, mais j’ai été heureusement surprise de leur réaction”, assure-t-elle dans les colonnes de Télé Star. Et de conclure : “Pour moi, ça a été magique et intense. En cinq jours, j’ai eu l’impression qu’on avait passé un mois ensemble.”

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Capture d’écran M6

Autour de

Source: Lire L’Article Complet