L’ancien footballeur Bruno Martini dans un état grave après un arrêt cardiaque

L’ancien gardien de l’Équipe de France de Football a été victime d’un grave malaise sur le centre de formation du club de ligue 1 de Montpellier, dont il est le directeur adjoint.

Le monde du sport tremble. Lundi, Bruno Martini, le directeur adjoint du Montpellier-Hérault, club de football qui évolue en ligue 1, a été victime d’un arrêt cardiaque, alors qu’il se trouvait au centre de formation de Montpellier. D’après les informations de France Bleu Hérault, il se serait « écroulé sur le parking, avant d’être pris en charge par le médecin du centre de formation, puis par les secours. » RMC Sport, qui cite l’AFP, a annoncé qu’il avait été transporté « au centre de réanimation de l’hôpital Arnaud de Villeneuve où il suit des soins intensifs. »

Lorsqu’il était encore footballeur professionnel, Bruno Martini est devenu champion d’Europe Espoir en 1988, en tant que gardien de but. Ses coéquipiers s’appellent Éric Cantona, Laurent Blanc ou encore Vincent Guérin, autant de noms qui ont contribué à la légende du football français. Quand il ne porte pas le maillot tricolore, le très discret Bruno Martini évolue à Auxerre, avec qui il a participé à de nombreuses Coupe UEFA. Il a également remporté la Coupe de France en 1994. En 1995, il quitte tout de même le club pour celui de Montpellier où il termine sa carrière quatre ans plus tard.

L’amour du maillot

Lorsque Bruno Martini prend sa retraite, hors de question pour lui de quitter les terrains. En 1999, il intègre la direction technique nationale où il a dirigé les gardiens tricolores et mis en place la formation des gardiens de haut niveau. Après presque 10 ans de bons et loyaux services, il quitte Clairefontaine et ce n’est qu’en 2015 qu’il intègre de nouveau le club de Montpellier où il succède à Roland Courbis, d’abord en qualité d’entraineur avec Pascal Baills, avant de rejoindre la direction quelques années plus tard.

Source: Lire L’Article Complet