Laura Smet : ses rares confidences sur la maternité

À l’occasion de sa nouvelle série La Garçonne, Laura Smet a accepté de se confier dans les colonnes du magazine Elle, en kiosque vendredi 28 août 2020. La fille de Johnny Hallyday, enceinte de son premier enfant, se livre sur son ressenti à l’approche du terme de sa grossesse.

  • Laura Smet

Après plus de deux longues années de bataille judiciaire concernant l’héritage de Johnny Hallyday, un accord a été trouvé entre Laura Smet et sa belle-mère Laeticia. Un véritable soulagement pour la fille du rockeur, qui peut enfin aller de l’avant. S’il y a encore des choses qu’elle ne pourra jamais pardonner à Laeticia Hallyday, Laura Smet veut “passer à autre chose”. Enceinte de son premier enfant, fruit de son mariage avec Raphaël Lancrey-Javal, la comédienne de 36 ans s’était confiée au micro de RTL le 15 juillet 2020 : “Je vais devenir maman. J’ai envie d’être sereine. Je n’ai pas envie de me bagarrer plus longtemps que ça. Ça ne me regarde pas. Je suis actrice, je réalise des choses. Je n’ai pas du tout envie de passer ma vie à m’occuper de cette histoire qui est quand même sordide, avait-elle indiqué.

Le “ventre énorme”, Laura Smet est dans un “élan” familial

Aujourd’hui, tout va donc pour le mieux pour Laura Smet. Dès le 31 août 2020, France 2 diffusera la mini-série La Garçonne, dans laquelle la fille de Johnny tient le rôle principal. À cette occasion, l’actrice a accepté de se confier dans les colonnes du magazine Elle, en kiosque vendredi 28 août. L’intrigue se déroule dans le Paris des années 20, et Laura Smet incarne Louise, une femme qui se travestit dans le but d’intégrer la police. Ainsi, elle évoque auprès de nos confrères cette expérience dans la peau d’un homme, qui fut contre toute attente “plus confortable” pour elle : “Jouer un homme repose sur le lâcher-prise. On ne cherche pas à paraître à son avantage, ça c’est très agréable. On est comme on est, tout simplement”, raconte Laura Smet. Etonnamment, interpréter le personnage de Louise a été “plus difficile” pour l’actrice. “J’avais beaucoup plus travaillé le personnage d’Antoine évidemment, parce que je pensais que la difficulté était là, mais être une femme, c’est plus de travail… pour être prise au sérieux, rester souriante, bien se tenir, ne pas être trop soi-même”, confie-t-elle.

Quand nos confrères l’interrogent sur ses projets pour la suite, Laura Smet évoque la réalisation de son premier film, mais aussi et surtout le gros chamboulement qui se profile pour les prochaines semaines : “J’écris mon premier long-métrage. J’avais un projet de théâtre avec Jean-Pierre Darroussin en janvier, mais ça a été reporté d’un an… et puis j’ai un bébé qui arrive en octobre”, souligne-t-elle. Mais pour la future maman, il est étrange de songer à son côté masculin, dans La Garçonne, alors que son adorable baby bump est passé à la vitesse supérieure. “Je suis dans un élan ‘famille et écriture’. Avec mon ventre énorme, ça me fait drôle de parler de mon côté mec !”, s’est amusée Laura Smet face à Elle. Visiblement, ces prochains mois, la fille de Johnny Hallyday se consacrera à ses deux bébés : son nouveau né et son prochain film !

Source: Lire L’Article Complet