Laurence Boccolini "ingrate" ? Sa réponse cinglante à un dirigeant de TF1 sur son départ

Plusieurs semaines après être arrivée sur France 2, c’est avec stupéfaction que Laurence Boccolini a lu l’interview de l’un des dirigeant de TF1 sur Pure Médias. L’animatrice lui a longuement répondu.

Laurence Boccolini ne pouvait pas laisser passer ça. Désormais heureuse sur l’antenne de France 2, l’ex-animatrice de TF1 n’a pas quitté la première chaîne en bons termes avec ses dirigeants. Ce dimanche 18 octobre, elle s’est emparée de son compte Instagram pour publier un long droit de réponse à Rémi Faure. Deux jours avant, le patron des programmes de flux de TF1 a accordé un entretien à Pure Médias pour évoquer les nouveautés de la chaîne mais aussi Laurence Boccolini. "Le départ de Laurence Boccolini nous donne l’occasion de renouveler nos incarnations pour la case du prime time sur TF1. Laurence en animait quand même près de 14 par an, sans compter sa participation à ‘Mask Singer’", expliquait-il avant d’ajouter : "Nos échanges ont été très cordiaux. Je lui souhaite d’ailleurs le meilleur pour la suite".

Agacée par les affirmations de Rémi Faure, Laurence Boccolini lui a répondu. "Il y a des choses qui vous tombent sous les yeux par hasard, et on ne sait pas si on doit en rire ou en pleurer. Je vais choisir d’en rire car en ce moment je vis de très bons moments dans une nouvelle et accueillante maison", commence l’animatrice de Mot de Passe. Dans la suite de son message, elle explique ne "pas pouvoir laisser passer des affirmations aussi mensongères". "Je suis donc très surprise d’apprendre que je faisais 14 prime time par an, c’était donc une époque formidable pour moi ! Je rêve…, écrit-elle, très ironique. Alors : où ce monsieur me confond avec un autre animateur (…) ou il ne connaît pas ses grilles de programme, ou bien il m’en doit 10 car après de nombreuses vérifications je n’en ai fait que quatre sur la saison septembre 2019 juin 2020".

DROIT DE RÉPONSE . parfois il est nécessaire de ne pas laisser dire n’importe quoi … Je réponds donc ici à ces « inventions » gênantes parues sur le site @purepeople lors d’une interview de monsieur Rémi Faure . Il est quand même bon de rectifier la vérité . #respect #karma #bonjourchezvous

Laurence Boccolini : "Oubliez-moi"

"En bref je comprends que Monsieur Faure soit mal à l’aise avec mon départ, mais qu’il assume entièrement sa part de responsabilité dans celui-ci et s’abstienne de m’inventer des flopées d’émissions fantômes pour me faire aussi passer pour une ingrate", s’agace ensuite Laurence Boccolini, qui ne digère pas les propos du patron des flux de TF1. Sur son compte Instagram, l’animatrice de France 2 explique que ce "sont des mots" comme ceux-ci "qui [la] confortent dans l’assurance [qu’elle a] rudement bien fait de la quitter !" "Extrêmement fâchée par ce ramassis de mensonges", l’animatrice préfère évoquer ses bons rapports avec Gilles Pélisson (le PDG de TF1, ndlr) et son bonheur d’avoir rejoint le service public. "Gardez-vous bien de réécrire mon histoire comme cela vous arrange. Nous sommes trop nombreux à connaître la bonne version, conclut la maman de Willow. Et je vous prie cher Rémi, faites ce que vous avez vous savez faire le mieux est que vous avez si bien fait depuis des années : oubliez-moi".

Source: Lire L’Article Complet