Laurent Ruquier échaudé : pourquoi il ne veut plus dire pour qui il a voté

Dans une longue interview accordée au Parisien et parue ce jeudi 23 juin, Laurent Ruquier s’est confié sur plusieurs sujets. L’animateur de France 2 a notamment expliqué pourquoi il ne souhaitait plus dire pour qui il votait lors des différentes élections.

A propos de


  1. Laurent Ruquier

C’est un sujet qu’il ne souhaite plus aborder. En janvier dernier, l’animateur de France 2 acceptait encore d’évoquer ses préférences politiques sur les ondes de RTL. « J’attends de savoir ce qui va se passer dans les prochaines semaines pour faire mon choix. Et mon choix, il peut être large. Il va de Jean-Luc Mélenchon en passant par Yannick Jadot, jusqu’à Emmanuel Macron« , avait-il expliqué, à quelques mois de la présidentielle. Et de souligner : « On connaît ma tendance plutôt à gauche, même si tout ça, aujourd’hui, ne veut plus dire forcément grand chose. » Dans une interview accordée au Parisien et parue ce jeudi 23 juin, le compagnon d’Hugo Manos a fait savoir qu’il ne comptait plus dire, contrairement à il y a encore quelques mois, pour il votait lors des prochaines élections.

« Je ne le dis plus. J’en ai marre qu’on me le reproche systématiquement. Je préfère laisser les gens dans le doute« , a-t-il fait savoir, précisant qu’il n’est « pas un militant« . Nos confrères ont néanmoins tenu à lui rappeler que plusieurs personnalités avec lesquelles il a travaillé ont fini par se lancer en politique. C’est le cas d’Éric Zemmour, Aymeric Caron, Charles Consigny ou encore Gérald Dahan. Et l’intéressé de réagir : « Je n’y suis pour rien. Certains essaient d’y trouver un refuge, pour d’autres c’est par idéologie et militantisme. Je suis très content qu’Aymeric Caron ait été élu député. Il a certaines idées auxquelles je ne souscris pas, mais c’est un humaniste qui me convient bien plus que d’autres qui ont pu passer par mes émissions« , a-t-il fait savoir. A bon entendeur…

Laurent Ruquier brouillé avec Léa Salamé ?

Alors que certains le disaient brouillé avec Léa Salamé, Laurent Ruquier a tenu à expliquer les vraies raisons de l’arrêt de son émission On est en direct jusqu’ici diffusée sur France 2. « L’exercice n’était pas facile et ce n’était pas lié à Léa Salamé. Je pense même que ça s’est mieux passé parce que c’était avec Léa, vu que c’est quelqu’un que je connaissais bien et qu’il y avait une entente entre nous« , a-t-il récemment confié sur le plateau de C à vous, et de préciser  : « C’était mieux avec elle qu’avec qui que ce soit d’autre parce qu’on avait une complicité commune. » Mais pour l’ancien présentateur d’On n’est pas couché, une émission de cette envergure s’animait difficilement en binôme. « L’exercice du talk-show est pour moi difficile à faire à deux. On peut le faire avec des chroniqueurs mais on doit pouvoir le maîtriser seul. Surtout dans mon cas où j’étais en direct, donc il fallait que je puisse avoir un regard sur le timing », a-t-il confié, pour couper court à toute rumeur sur la teneur de sa relation avec la journaliste de France Inter.

Crédits photos : BEST IMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet