Le club des invincibles : Paul révèle avoir connu des « mésententes » avec les autres champions

Ce samedi 5 juin, les téléspectateurs découvriront le premier numéro du Club des invincibles sur France 2. À cette occasion, Paul El Kharrat s’est confié sur ses rapports (parfois compliqués) avec les autres champions du jeu de Nagui.

Paul – Les 12 coups de midi

Nagui

Les Français n’ont pas fini d’entendre parler de Paul El Kharrat. Révélé par Les 12 coups de midi, l’émission présentée par Jean-Luc Reichmann sur TF1, il est devenu l’un des chouchous des téléspectateurs. Pas seulement car il est doté d’un incroyable capital sympathie, mais aussi car il est un puits sans fond de connaissances. En témoignent les nombreuses fois où il a corrigé les questions de la production. Des coups d’éclats dont a eu vent Laurent Ruquier, qui a décidé de le recruter dans sa célèbre bande des Grosses Têtes sur RTL. Mais il n’est pas le seul à avoir jeté son dévolu sur le fils d’Ali et Sophie !

Nagui vient lui aussi de le recruter pour un nouveau concept intitulé Le club des invincibles, dont le premier numéro sera diffusé ce samedi 5 juin. Aux côtés de trois autres grands champions – Sandrine et Marie-Christine de Tout le monde veut prendre sa place ainsi que Romain des 12 coups de midi -, Paul devra répondre à une série de questions afin de récolter des fonds pour une association. Mais il ne cache pas avoir connu quelques mésententes avec ses camarades

“J’étais très fatigué”

Dans les colonnes de TV Mag, Paul concède avoir beaucoup réfléchi avant d’accepter d’intégrer Le club des invincibles. La raison ? Il avait peur de ne pas réussir à travailler en équipe en raison du syndrome d’Asperger. Mais si l’expérience s’est au final avérée très enrichissante pour l’ancien protégé de Jean-Luc Reichmann, il ne cache pas avoir connu quelques tensions avec les autres champions. “C’est arrivé qu’il y ait eu des incompréhensions ou des mésententes, qu’on ne soit pas d’accord avec les réponses à donner. C’est d’ailleurs pour ça aussi qu’à certains moments, j’ai perdu un peu pied. À cela s’ajoute que j’étais très fatigué“, a-t-il révélé au magazine. Malheureusement pour lui, le travail en équipe n’est pas négociable !

Source: Lire L’Article Complet