Le Dr Martin Blachier est-il trop sûr de lui ?

Ses interventions parfois controversées, toujours tranchées, ont fait de lui l’un des visages principaux de l’épidémie de coronavirus. Régulièrement invité sur les plateaux de télévision pour apporter son expertise, Martin Blachier serait-il trop sûr de lui ?

A propos de


  1. Martin Blachier

Impossible de passer à côté du visage et des interventions de Martin Blachier. Depuis plusieurs mois, l’épidémiologiste et spécialiste de santé publique est devenu l’un des personnages les plus controversés de la crise sanitaire, de par ses prises de position particulièrement tranchées. Ton assuré, sorties fracassantes sur les plateaux de télévision, Martin Blachier ne passe jamais inaperçu. Dans Quotidien, Julien Bellver est revenu sur la personnalité de l’épidémiologiste à qui certains reprochent d’être trop sûr de lui. Des séquences de la dernière intervention du médecin sur LCI ont été pour l’occasion diffusées, sur lesquelles il affirme notamment que les écoles ne sont pas responsables de la propagation du virus.

Dans un long portrait, Libération le qualifie de “gandin au long bec” qui “ne se laisse pas intimider par grand monde, sait changer de monture au milieu du gué et va vers son risque, à mesure qu’on s’habitue à le regarder“. Son assurance, ses prises de parole sur les décisions politiques et son avis sur Olivier Véran ont d’ailleurs encourage certains à penser que Martin Blachier se serait lui aussi bien vu au ministère de la Santé… L’une des seules personnes qui trouve grâce aux yeux du médecin est Emmanuel Macron, lui qui avait applaudi la décision du président de ne pas imposer dès le début de l’année un troisième confinement en France.

Olivier Véran, son ennemi numéro 1

Indulgent avec Emmanuel Macron, Martin Blachier l’est nettement moins avec Olivier Véran, qui est selon lui “à la ramasse“. “Je pense qu’il s’est trompé dans la manière où il a abordé la vaccination. On a tous essayé de le remettre sur quelque chose de plus allant. Il y avait urgence à vacciner et il avait pris la voie inverse“, a-t-il déclaré sur LCI. Martin Blachier, qui s’en est également pris aux “experts qui transmettent des peurs” a assuré, toujours sur LCI. “Je pense effectivement que mon équipe a des capacités d’analyse de la situation qui sont à peu près supérieures à France à toutes les autres équipes“.

Crédits photos : Capture d’écran LCI

Autour de

Source: Lire L’Article Complet