“Le pass sanitaire, c’est très gênant” : Martin Blachier interpelle Emmanuel Macron

Ce jeudi 26 août, Martin Blachier était invité dans la matinale de LCI. L’épidémiologiste a exhorté le Président et le gouvernement à dévoiler au plus vite leur “stratégie de sortie de crise sanitaire”.

Le pass sanitaire est indubitablement le sujet incontournable de l’été. À plusieurs reprises, Martin Blachier a fait savoir qu’il n’y était pas totalement favorable. Alors que la pass sanitaire est exigé depuis le 9 août dernier à l’entrée de nombreux lieux publics, l’épidémiologiste estime qu’il “n’a aucune utilité”. Ce jeudi 26 août 2021, le médecin qui est fréquemment invité sur les plateaux de télévision était cette fois-ci venu parler au micro de la matinale de LCI.

Lors de son entretien, Martin Blachier a interpellé Emmanuel Macron et le gouvernement afin qu’ils proposent aux Français et Françaises une stratégie de sortie de crise. Selon l’épidémiologiste, deux stratégies existent : soit on oblige la population adulte entière à se faire vacciner, soit on lâche prise. Dans la seconde option, les 15 % qui refusent de se faire vacciner devront répondre des conséquences de leur choix. Invoquant leur responsabilité individuelle, Martin Blachier a précisé que ces personnes finiront par s’immuniser de manière naturelle. “Il faut que le gouvernement se positionne, il ne faut surtout pas penser que l’on va maintenir cette espèce de vie bémol avec le pass sanitaire, le masque”, explique Martin Blachier.

➡#Virus : sur une sortie de crise

🗣️Martin Blachier
"Il faut qu'E. #Macron et le gouvernement nous proposent une stratégie de sortie de crise : soit on oblige toute la population adulte à se faire vacciner, soit on lâche prise"

📺#LaMatinaleLCI @jmaphatie pic.twitter.com/6MM1toPfu1

Sortir de la crise sanitaire d’ici la fin de l’année ?

Puis, le spécialiste de santé publique a estimé que, selon lui, le pass sanitaire est très gênant” notamment vis-à-vis de l’économie du pays. “Ça a un impact sur les endroits où le pass sanitaire est mis en application”, poursuit-il, en citant les restaurants, les bars et les endroits de festivités. Sur sa lancée, Martin Blachier a aussi exhorté le gouvernement à travailler sur la fin du protocole sanitaire. “On peut le faire d’ici la fin de l’année. Il faut que le gouvernement nous fasse une feuille de route pour ça, pour l’instant, on ne l’a pas”, ajoute-t-il. Pour l’épidémiologiste, Emmanuel Macron a “très très bien géré cet été” grâce à son allocution de mi-juillet, et désormais il faut sortir de cette crise sanitaire pour de bon.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Capture d’écran CNews

Autour de

Source: Lire L’Article Complet