Le prince Charles a de la concurrence : ce pays veut faire de son frère Edward son nouveau roi

Le « Sunday Telegraph » avait révélé pour la première fois l’information dans ses colonnes : le prince Edward a bien failli devenir roi comme son frère, le prince Charles, le sera un jour. Dans les années 1990, un pays européen s’est approché de lui en ce sens.

Elizabeth II a bien failli avoir deux rois parmi ses enfants. Alors que le prince Edward est le quatrième et plus jeune enfant de la Reine, il lui a été proposé de devenir monarque comme le sera un jour son frère aîné, le prince Charles. En effet, le site Tatler a rapporté ce jeudi 4 novembre que le fils de la Reine, qui s’est progressivement érigé à la 14e place dans l’ordre de succession au trône à la suite de la naissance de ses neveux et nièces, a eu des chances de devenir roi dans un pays européen.

C’est le Sunday Telegraph qui a révélé en premier l’information, elle-même reprise par le biographe royal Robert Jobson dans son livre The Royal Family Operations Manual, publié l’année dernière. En 1994, le prince Edward, alors âgé d’une vingtaine d’années, a été approché par le parti royaliste d’Estonie qui lui a demandé de devenir son roi. Surnommé « jeune prince britannique très admiré par les Estoniens », il était décrit comme un homme « parfait, jeune, royal, artistique et talentueux ».

Un prince loué pour ses qualités artistiques

Au-delà de son sang royal, le prince Edward était surtout admiré par les Estoniens pour son intérêt pour les arts. D’après Tatler, le pays avait évoqué « son expérience en tant qu’acteur et producteur de télévision » comme étant idéale pour avoir un roi capable de « combiner l’ancienne culture et la réalité politique moderne ». Cette proposition n’a finalement jamais abouti, le palais de Buckingham estimant par ailleurs l’idée « charmante mais plutôt improbable ». En 1999, le prince Edward a épousé Sophie Rhys-Jones puis donné naissance à deux enfants : Lady Louise Windsor et James, vicomte Severn. L’aînée, qui fêtera dans quelques jours son dix-huitième anniversaire, pourra d’ailleurs changer son titre, si elle le souhaite, pour devenir princesse.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet