Le prince Harry a-t-il définitivement oublié sa patrie ? « Je deviens vraiment Américain »

Plus d’un an après avoir quitté la Grande-Bretagne suite au Megxit, le prince Harry semble totalement oublier ses anciennes habitudes.

A propos de


  1. Harry d’Angleterre


  2. Meghan Markle

Le 31 mars 2020, Meghan Markle et le prince Harry quittaient officiellement la famille royale britannique pour rejoindre les États-Unis. Plus d’un an après le Megxit, le duc de Sussex ne semble rien regretter de son ancienne vie dans la monarchie. En cause, le plaisir que prend le père du petit Archie à se lancer dans de nouveaux projets outre-Atlantique, ou encore à employer de nouvelles expressions. “Je deviens vraiment Américain”, a déclaré Harry lors d’un podcast, après avoir remarqué son usage quotidien de l’argot américain.

“Je me sens différent depuis que je vis ici. Je peux réellement lever la tête, mes épaules sont relâchées, et je remarque que je me sens plus libre en allant me promener”, a-t-il ajouté. Mais le prince Harry n’est pas le seul à devenir un véritable Américain. Son fils, Archie, semble totalement épris par sa deuxième culture.

Archie : le premier descendant de la reine à ne pas vivre au Royaume-Uni

Le prince Archie soufflait sa deuxième bougie le 6 mai dernier. Une occasion pour la famille royale britannique de fêter l’événement via Zoom. Et les quelques phrases prononcées par le petit garçon n’ont pas manqué d’interpeller ses proches. “Archie Mountbatten-Windsor parle avec un accent américain distinct”, a déclaré une source auprès de Mirror. Un fait historique pour monarchie britannique. En effet, le prince Harry est le premier petit-fils de la reine Elizabeth II à quitter la Grande-Bretagne pour aller vivre aux États-Unis avec sa famille. Archie sera ainsi élevé dans la culture américaine, tout comme sa mère, Meghan Markle.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet