Le prince Harry a-t-il le mal du pays ? Ces indices qui laissent penser que le Royaume-Uni lui manque

Un discours riche en sous-entendus. Alors qu’il remerciait les anciens combats, ce lundi 13 septembre dans le cadre du lancement des Warrior Games, le prince Harry a utilisé des mots forts soulignant son attachement à ses terres anglaises.

Britannique un jour, Britannique toujours. Le 31 mars 2020, le prince Harry disait adieu à ses titres de noblesse et à sa vie royale en Angleterre pour s’envoler vers de nouveaux horizons en compagnie de son épouse Meghan Markle. Souhaitant prendre leurs distances avec les membres de la famille royale et fuir la pression médiatique, le duc et la duchesse de Sussex ont posé leurs valises au Canada avant de prendre définitivement leurs quartiers dans leur villa de Montecito située sur les hauteurs californiennes. Bien qu’il apprécie sa nouvelle vie aux côtés de ses enfants Archie et Lilibet, le fils cadet du prince Charles serait d’humeur nostalgique, comme le démontre la séquence vidéo publiée par nos confrères de Express. Ce lundi 13 septembre, aux côtés de la First lady Jill Biden, Harry a apporté son soutien aux anciens combattants et aux familles des militaires lors d’un événement virtuel pour célébrer les Warrior Games. Le prince de 38 ans a pris la parole pour remercier le courage et l’engagement des militaires blessés lors de la guerre en Afghanistan. “Merci de nous inspirer, merci de nous montrer la voie, vous êtes des vrais combattants dans tous les paramètres de votre vie, par votre service, votre loyauté envers notre pays, s’exprime-t-il avec émotion face à la caméra. Et notre pays est plus fort que jamais. Cela me rend extrêmement fier”.

Dès lors, le choix de ses mots n’est pas passé inaperçu. Lors de cette allocution, le prince Harry a appuyé son discours sur certains termes montrant son attachement à ses terres natales. En plus d’insister sur l’idée de communauté, l’époux de l’actrice américaine de 40 ans a utilisé avec subtilité les mots “service” et “pays”. Et pour cause, vétéran du conflit en Afghanistan, où il a été envoyé deux fois au cours de sa carrière militaire, le prince Harry ne cesse de montrer son dévouement à sa famille militaire après avoir servi à leurs côtés en tant qu’officier de l’armée britannique.

Bientôt de retour en Angleterre

S’il se montre encore très attaché à ses racines, le prince Harry ne devrait pas tarder à revenir au bercail. Selon une source proche de la famille royale, le frère du prince William s’apprête à faire son retour au Royaume-Uni pour les besoins de son prochain documentaire intitulé Heart of Invictus. “Le duc de Sussex sera accompagné d’une petite équipe de tournage afin de permettre au public de voir le travail acharné qu’implique la planification de ces jeux”, affirmait-elle dans les colonnes du Daily Mail. Fruit d’un contrat juteux avec la plateforme de streaming Netflix, cette première série est centrée sur la compétition sportive  : Les Invictus Games. Lors de sa venue, le père de famille devrait se rendre à Stanford Hall, le centre de réadaptation de l’armée pour les soldats blessés, avant d’aller saluer sa grand-mère la reine Elizabet II. Malgré son attachement à son pays natal, les scandales causés par la prochaine sortie de ses mémoires risquent d’entacher ses retrouvailles avec les citoyens britanniques.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet