Le prince Harry en colère contre Meghan Markle : ces mots cruels prononcés contre elle

Le prince Harry a décidé de tout raconter dans son livre Le Suppléant, sorti le 10 janvier 2023. Il ne s’épargne pas non plus, racontant même le jour où il a déçu Meghan Markle, en lui parlant de façon un peu brusque, seulement quelques semaines après le début de leur relation.

Il ne faut pas croire qu’il ne se montre que sous son meilleur jour. Le prince Harry a beau enchaîner anecdote sur anecdote concernant le caractère tempétueux de son frère William dans son livre Le Suppléant, il a aussi révélé sa part d’ombre. Dans son autobiographie, Harry raconte s’être sévèrement disputé avec Meghan, quelques semaines après le début de leur relation et la révélation de celle-ci par les médias. « Je lui ai aboyé dessus, j’ai eu des mots durs, cruels. Tandis qu’ils franchissaient mes lèvres, j’ai senti que tout se figeait dans la pièce » avoue-t-il.

Une colère qu’il met tout de même sur le compte de son éducation entre deux parents qui se disputaient régulièrement. C’est en tout cas ce que le prince Harry répond à sa femme lorsqu’elle l’interroge : « Où as-tu donc entendu un homme parler ainsi à sa femme ?. Tu as déjà entendu des adultes parler comme ça quand tu étais enfant ? » lui demande-t-elle, choquée. « Oui« , lui répond alors le duc de Sussex. Devant l’indignation de Meghan, le prince Harry décide alors de tenter à nouveau la thérapie afin de maîtriser ses émotions, comme le lui avait conseillé son frère William.

⋙ PHOTOS – Prince Harry, Princesse Caroline, Prince Joachim, Infante Cristina… La galère des “suppléants”

Le prince William, lui, préfère rendre hommage à sa mère sur le terrain

Le prince Harry a égratigné beaucoup de membres de sa famille dans son livre, mais celui qui en ressort le plus meurtri est sans aucun doute le prince William. Des affronts auxquels le père de George, Charlotte et Louis a choisi de répondre par la plus glaçante des contre-attaques : l’ignorance. Conformément à son rôle d’héritier de la couronne britannique, le prince William ne répond guère tout en se concentrant au contraire sur son devoir et ses engagements. Il s’est de nouveau acquitté, en solo, d’un déplacement officiel ce 19 janvier auprès de l’association Depaul UK qui vient en aide aux jeunes sans-abri. Ce déplacement n’a rien d’anodin puisque la princesse Diana en personne était très impliquée dans cette association, s’y rendant à trois reprises en 1990, 1993 et 1995, et parfois justement accompagnée de son fils aîné. « Depuis que je suis venu ici avec ma mère, le problème des sans-abri est resté gravé en moi comme une cause pour laquelle je veux me battre« , a déclaré ce dernier, selon des propos rapportés par le magazine spécialisé Hello.

Crédits photos : Zuma Press/Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Meghan Markle

  • Harry d’Angleterre

À découvrir en images

PHOTOS – Prince Harry, Princesse Caroline, Prince Joachim, Infante Cristina… La galère des “suppléants”

Le prince Harry, né en 1986, est le frère de William d’Angleterre. À sa naissance, il est désigné comme le « spare », le second fils et frère des deux futurs héritiers du trône, son père et son frère. Libre et rebelle, le prince Harry est surnommé « party Harry » à son adolescence, tant ses frasques sont nombreuses. Élève moyen et indiscipliné, fumeur occasionnel de substances décriées, fêtard invétéré, séducteur, le prince Harry se situe à l’opposé de son frère. Il va même parfois trop loin, comme lorsqu’il se déguise en nazi lors d’une soirée et fait la une des médias, ainsi vêtu. Il s’assagit en devenant soldat dans l’armée britannique, et cultive l’affection des Britanniques lorsqu’il sort en trio avec William et Kate en déplacement officiel, ou pour le plaisir. Il rencontre Meghan Markle en 2016, l’épouse en 2018 et devient papa d’Archie et de Lilibet. Entre temps, Harry est passé de « suppléant » à 6e dans l’ordre de succession au trône, lorsque William et Kate donnent naissance à George, Charlotte et Louis. Harry se sent à l’étroit à Londres, et décide de quitter ses devoirs royaux lors du Megxit : les Sussex partent aux États-Unis en 2020, en abandonnant leurs titres et leurs activités liées à la Couronne. Alors que sa grand-mère meurt en 2022, le prince Harry se détache un peu plus de sa famille en annonçant la date de sortie de ses mémoires, « Spare » en janvier 2023.

Info du 06/05/2022 ( Elizabeth II bannit Harry, Meghan et Andrew de son jubilé) – Le prince William, duc de Cambridge, et Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, le prince George de Cambridge, la princesse Charlotte de Cambridge, le prince Louis de Cambridge, Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles, le prince Charles, prince de Galles, la reine Elisabeth II d’Angleterre, le prince Andrew, duc d’York, le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, la princesse Beatrice d’York, la princesse Eugenie d’York, la princesse Anne – La famille royale au balcon du palais de Buckingham lors de la parade Trooping the Colour 2019, célébrant le 93ème anniversaire de la reine Elisabeth II, Londres, le 8 juin 2019.

Carl Philip, âgé de 43 ans, n’a pas toute sa vie été « suppléant ». Il a même été l’héritier de la Couronne de Suède pendant 7 mois après sa naissance. À l’époque, l’héritier devait être un garçon et sa grande soeur Victoria n’était donc pas éligible au trône. Lorsque la Constitution a changé pour ne plus faire de distinction de sexe, c’est Victoria qui est devenue l’héritière de Carl XVI Gustaf, devenant alors la « doublure ». Carl Philip a, comme Harry, épousé une artiste à la désapprobation générale en 2015 : sa femme Sofia est une ancienne mannequin, tatouée et habituée du topless dans les magazines. Depuis, Carl Philip fait profil bas et travaille activement pour la Couronne de Suède.

Le roi Willem-Alexander et la reine Maxima des Pays-Bas avec la princesse Sofia (Hellqvist) et le prince Carl Philip de Suède, le roi Carl XVI Gustav et la reine Silvia de Suède, la princesse Victoria et le prince Daniel de Suède avec leur fille la princesse Estelle de Suède.

Autour de

Source: Lire L’Article Complet