Le prince Harry veut briser le tabou du deuil : mais comment a-t-il appris la mort de Diana ?

Dans dix jours, le prince Harry et la papesse des médias Oprah Winfrey lanceront un docu-séries autour de la santé mentale, mais également sur des thématiques très personnelles comme le deuil. Un sujet auquel a été confronté le duc de Sussex à un très jeune âge, le 31 août 1997.

A propos de


  1. Harry d’Angleterre


  2. Diana Princesse de Galles

C’est une date tristement gravée dans la mémoire du prince Harry. Le 31 août 1997, la princesse Diana décédait dans un tragique accident de voiture, alors que son chauffeur tentait d’échapper aux paparazzis qui la suivaient. Dans le tunnel passant sous le pont de l’Alma à Paris, le chef de la sécurité du Ritz perdait le contrôle du véhicule dans lequel se trouvaient Dodi Al-Fayed et la princesse Diana, qui décéderont des suites de l’accident. Si la planète fut traumatisée par cette terrible disparition, la douleur fut incommensurable pour les deux enfants de Lady Di, les princes William et Harry.

Alors âgé de 12 ans, le prince Harry profitait de ses vacances au château familial de Balmoral, en Ecosse, avec son père et son frère. Souhaitant parler à ses fils, la princesse Diana leur téléphone depuis le Ritz, à Paris. Un coup de fil qui ne dura que quelques minutes, le prince Harry étant pressé de retourner à ses activités d’enfants, comme il l’expliquera d’ailleurs dans le documentaire Diana, Our Mother: Her Life and Legacy. Si j’avais su que ce serait la dernière fois que je parlerais à ma mère, les choses que j’aurais pu lui dire… Quand j’y repense, c’est vraiment très dur. Si j’avais su ce qui se passerait, je n’aurais pas été si détaché. Ce coup de téléphone me pèse vraiment sur la conscience“, avait-il déclaré.

Un projet de taille avec Oprah Winfrey

Près de 24 ans après la disparition de sa mère, le prince Harry est désormais un homme accompli, un père de famille qui travaille pour briser le tabou sur les questions de santé mentale. A l’aube du lancement d’un programme qui traitera notamment du deuil, lancé avec Oprah Winfrey, l’époux de Meghan Markle a déclaré dans un communiqué : “La plupart d’entre nous vivent avec des traumatismes non résolus, la disparition, le chagrin, qui sont des sujets pour moi très personnels“.

Crédits photos : ALPHA AGENCY / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet