Le prince Philip, mari de la reine Élizabeth II, est mort à l’âge de 99 ans

Hospitalisé le 17 février 2021 durant quatre semaines, le prince Philip, qui avait regagné le château de Windsor le 16 mars dernier, est décédé ce vendredi 9 avril 2021, a annoncé le palais de Buckingham dans un tweet. Il aurait dû fêter ses 100 ans le 10 juin prochain.

En retrait de la vie publique depuis 2017, le duc d’Edimbourg avait été hospitalisé à plusieurs reprises ces dernières années. Depuis, il n’était apparu que lors des grands événements, notamment ses 70 ans de mariage avec la reine Elizabeth II et le mariage de Meghan Markle et du prince Harry, en mai 2018.

Mort “paisiblement ce matin au château de Windsor”

Sur le site officiel de la famille royale a été posté un message, sur fond noir : “C’est avec une profonde tristesse que Sa Majesté la Reine annonce le décès de son époux bien-aimé, Son Altesse Royale le Prince Philip, duc d’Édimbourg. Son Altesse Royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor. D’autres annonces seront faites en temps voulu. La famille royale se joint aux gens du monde entier pour pleurer sa perte.”

Il est également indiqué que le site est temporairement indisponible et que “les changements appropriés” sont en cours sur ses pages.

En novembre dernier, le duc d’Edimbourg et la reine Élizabeth II avaient célébré leurs 73 ans de mariage

D’autres annonces seront faites en temps voulu. La famille royale se joint aux gens du monde entier pour pleurer sa perte.

Philip, prince consort, époux d’Élizabeth II depuis 1947

Le prince Philip duc d’Edimbourg, né Philip, prince de Grèce et du Danemark, était le cinquième enfant (et le seul garçon) d’une grande fratrie. Marié à la reine Elizabeth II depuis le 20 novembre 1947, il était celui qui avait occupé le plus longtemps le rôle de prince consort du Royaume-Uni. Il était également le conjoint resté le plus longtemps marié à un monarque britannique encore en règne.

Leur histoire sonnait comme un coup de foudre. Lors de leur première rencontre, la reine était âgée de 13 ans, et lui, 18 ans. Au départ mal vu par la famille royale britannique, en raison d’une fortune jugée peu suffisante et d’une famille trop compliquée, le prince a su se faire apprécier. Il a obtenu la permission du roi George VI d’épouser sa fille aînée, Elizabeth.

En épousant la future reine du Royaume-Uni, Philip a renoncé à ses titres royaux grecs et danois, s’est converti de la religion orthodoxe à l’anglicanisme, puis a été naturalisé britannique. 

Passionné par son travail de capitaine de frégate dans la Royal Navy, le duc d’Edimbourg a aussi dû renoncer à sa carrière après son mariage avec celle devenue reine à l’âge de 26 ans. 

https://www.instagram.com/p/CHydDgpnJW9/

Père de quatre enfants, dont le futur roi, Charles

Avec la reine Élizabeth, le prince Philip a eu quatre enfants : Charles, qui succédera à la souveraine, Anne, Andrew et Edward. Si les Britanniques le pensaient d’abord discret, ils ont finalement découvert une personne de caractère, drôle, mais aussi à la réputation volage.

La série The Crown a permis de mieux connaître certains traits de la personnalité du prince Philip, successivement interprété par Matt Smith et Tobias Menzies.

  • Le Prince Philip avait écrit des lettres de soutien à Diana lorsque le prince Charles l’a quittée
  • Ce que pensent vraiment le prince Philip et la reine Elizabeth de la série “The Crown”

Source: Lire L’Article Complet